Pas de "crash" en vue pour les géants de la "tech", selon Mirabaud

PARIS (Reuters) - Le plongeon récent des géants de la technologie américaine en Bourse ne signifie pas que la fin est proche pour Apple, Microsoft, Google et les autres, dit-on chez Mirabaud.
Partager
Pas de
Le plongeon récent des géants de la technologie américaine en Bourse ne signifie pas que la fin est proche pour Apple, Microsoft, Google et les autres, dit-on chez Mirabaud. /Photo prise le 15 juillet 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

La séance de mardi a fait entrer le Nasdaq Composite en territoire de correction avec des chutes de 21% pour Tesla, de 6,8% et de 4,5% et Amazon.

"Il n'en fallait pas plus pour que certains analystes annoncent la fin des marchés haussiers après la disparition de plusieurs centaines de milliards de dollars de capitalisation boursière", écrit John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud, dans une note publiée jeudi.

S'il dit considérer comme "assez saine" la récente baisse de ces valeurs au vu de leurs récentes performances, il ne faut pas y voir, selon lui, le prologue à l'éclatement d'une "bulle".

Si le prix relatif des ces valeurs est proche des sommets atteints au début de l'année 2000, leurs valorisations sont moins tendues et soutenues par des bénéfices solides, fait-il valoir.

"En plus d'une forte croissance des bénéfices, le secteur de la technologie dispose de bilans sains et d'une forte génération de cash-flow, ce qui contraste une fois de plus avec l'épisode de 2000", écrit-il en faisant référence à l'éclatement de la bulle internet cette année-là.

Epargnées, voire favorisées par la crise sanitaire, ces valeurs disposent de relais de croissance multiples dans l'intelligence artificielle, la robotique, les véhicules électriques ou encore la 5G, argumente-t-il.

La corrélation négative du secteur technologique avec les rendements obligataires contribue en outre à la surperformance de ces valeurs, qui ne sont pas menacées par une catastrophe imminente même si la volatilité devrait rester présente, selon John Plassard.

"Si je suis d'accord pour affirmer que le secteur technologique a été très haut, trop vite, parler d'une rotation sectorielle violente vers les valeurs cycliques est prématuré", écrit-il. "Il faudrait aujourd'hui plutôt parler d'un rééquilibrage que d'une rotation."

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS