Economie

Pas de coup de pouce au Smic

Publié le

A cinq jours de l'annonce officielle quant à une éventuelle revalorisation du Smic, le Premier ministre a déjà affiché la couleur. D'emblée, il semble exclure une hausse, déclarant vouloir donner la « priorité » à une harmonisation des différents niveaux de Smic.

Le gouvernement travaillant sur des mesures d'allégement de charges sur les bas salaires, Jean-Pierre Raffarin envisage donc plutôt une « augmentation légale » du salaire minimum. Qui ne dépassera sans doute pas les 2.3%, compte tenu de l'inflation et de l'évolution du pouvoir d'achat du salaire mensuel ouvrier.

Emmanuelle SOUFFI

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte