Pas de conséquence sociale en cas de fermeture de Fessenheim selon le PS

Le responsable Energie de François Hollande assure que les emplois de la filière nucléaire vont demeurer même en cas de fermeture.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pas de conséquence sociale en cas de fermeture de Fessenheim selon le PS

Quelques jours après le déplacement de Nicolas Sarkozy à la centrale du Haut-Rhin, François Brottes affirme lors d’un point presse sur le thème de l’énergie que la plupart des agents du nucléaire seront sous statut et ne sont donc pas menacés. Sur la question de la sous-traitance, il explique que les acteurs aidant EDF ont aussi d’autres clients, et que l’impact sera donc nul sur l’emploi dans ces entreprises.

"Et parce que nous ne sommes pas dans une logique de sortie de cette filière. A la fois son évolution, les filières qu'il faut conforter, le démantèlement, sont des horizons professionnels qui s'ouvrent à des agents qui ont des compétences tout à fait remarquables", précise François Brottes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le candidat socialiste a expliqué dans ses 60 engagements pour la France présentés en janvier que la centrale de Fessenheim sera la seule à être fermer durant son quinquennat s’il était élu. De son côté, le président de la République, futur candidat pour l’UMP, a assuré qu’il ne voulait pas fermer ce site lorrain.

Dans la centrale, des syndicalistes ont lancé une pétition sur internet pour s'opposer à sa fermeture. Selon la CGT, la centrale représente 2 000 à 3 000 emplois directs et indirects.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS