Pas d'urgence à recapitaliser les banques de l'UE, selon l'EBA

LONDRES (Reuters) - Les banques de l'Union européenne n'ont pas besoin d'une injection massive de capitaux mais la crise de la dette souveraine continue de poser des défis au secteur, a déclaré mardi l'Autorité bancaire européenne (EBA).

Partager

"L'EBA n'appelle pas à une importante recapitalisation d'urgence des banques de l'Union européenne", précise-t-elle dans un communiqué.

"Les stress tests récemment menés par l'EBA ont montré que les banques européennes avaient sensiblement renforcé leurs position en termes de capital et qu'elle sont capables de résister à des scénarios macroéconomiques défavorables", poursuit l'EBA.

"Cette opinion n'a pas changé par les nouvelles publications d'expositions aux dette souveraines."

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a appelé samedi les économies développées à agir au plus vite contre le risque d'une nouvelle récession et à renforcer les fonds propres des banques européennes.

Mardi matin, la présidente du Medef, Laurence Parisot, a vivement critiqué l'appel de Christine Lagarde à recapitaliser les banques européennes.

Huw Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS