Pas d'accord en vue sur la dette américaine

par Andy Sullivan

Partager

WASHINGTON (Reuters) - Les élus démocrates et républicains du Congrès ont remis à lundi leurs efforts pour trouver une issue aux négociations sur le relèvement de la dette des Etats-Unis avant la date-butoir du 2 août.

Les membres des deux partis ne sont pas parvenus à s'entendre sur un compromis et ont décidé de travailler séparément sur des projets distincts.

Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a estimé impensable ce week-end que les Etats-Unis ne remplissent pas leurs obligations en matière de dette et s'est dit convaincu qu'un accord serait conclu.

A la date du 2 août, les Etats-Unis ne seront normalement plus en mesure d'assurer le service de leur dette en l'absence d'un relèvement par le Congrès du plafond d'endettement, actuellement de 14.300 milliards de dollars.

Les républicains veulent que la Maison blanche accepte une importante baisse des dépenses publiques avant d'approuver une hausse du fardeau de la dette. Les démocrates insistent pour que les contribuables les plus aisés participent à l'effort national en acceptant des hausses d'impôts.

Démocrates et républicains s'étaient eux-mêmes fixé comme objectif d'annoncer des progrès sur un plan de réduction des déficits avant l'ouverture des marchés financiers asiatiques lundi matin, de crainte de provoquer une chute des indices en cas d'échec.

Les parlementaires tiennent notamment compte du risque de voir les investisseurs se détourner massivement du dollar et des Treasuries par crainte d'un défaut ou d'une perte du triple A.

ENJEU DE LA PRÉSIDENTIELLE 2012

Le président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, prévoit désormais d'annoncer un plan à 14h00 locales (18h00 GMT).

On ne peut encore dire si les plans que présenteront les deux camps seront de nature à apaiser les agences de notations, qui conseillent aux Etats-Unis d'entreprendre des mesures radicales pour résoudre leurs problèmes budgétaires de long terme et conserver leur note.

Le sénateur démocrate Harry Reid propose de relever le plafond de la dette de 2.700 milliards de dollars, ce qui permettrait de couvrir les besoins américaines en matière d'emprunt jusqu'à l'élection présidentielle de novembre 2012.

En contrepartie, les dépenses budgétaires seraient abaissées du même montant sur dix ans. Les analystes estiment toutefois qu'un plan d'économie de 4.000 milliards sur dix ans serait nécessaire pour maintenir la dette à un niveau gérable.

De son côté, John Boehner souhaite relever graduellement le plafond de la dette, afin de forcer le Congrès à se pencher de nouveau sur cette question épineuse avant les élections.

Potentiellement, son projet pourrait permettre des économies plus importantes via une réforme de la fiscalité et du système d'assurance santé, dont le coût risque d'exploser dans les dix ans à venir.

Aucun de ces deux projets ne prévoit de hausse d'impôts, malgré les demandes de Barack Obama en ce sens.

Le projet républicain pourrait également inclure une proposition d'amendement constitutionnel rendant obligatoire le vote de budgets à l'équilibre.

Cette "règle d'or" à l'américaine est réclamée par l'aile droite du Parti républicain, mais une proposition en ce sens a déjà été rejetée la semaine dernière par le Sénat.

Avec Richard Cowan et Steve Holland, Jean-Stéphane Brosse et Gregory Schwartz pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS