Partenariat entre Toyota et BMW : deux sportives seraient en préparation pour 2017

D'après la presse japonaise, le constructeur d'automobiles japonais Toyota et son homologue allemand BMW vont lancer d'ici à 2017 deux modèles de voiture de sport assemblés sur une plate-forme commune, nouvelle étape dans leur partenariat conclu début 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Partenariat entre Toyota et BMW : deux sportives seraient en préparation pour 2017

Le constructeur d'automobiles japonais Toyota et son homologue allemand BMW vont lancer d'ici à 2017 deux modèles de voiture de sport assemblés sur une plate-forme commune, nouvelle étape dans leur partenariat conclu début 2013, affirme ce vendredi 11 juillet le quotidien économique Nikkei.

Z4 pour BMW et Supra pour Toyota

Les véhicules arboreront une esthétique différente et seront vendus sous leur marque respective, Z4 pour l'allemand, Supra pour le japonais qui lancera ainsi un nouveau modèle de cette gamme très appréciée vendue de 1978 à 2002, croit savoir le journal.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Outre la mise en place d'une plate-forme commune, les deux groupes envisagent une fabrication conjointe, ajoute Nikkei sans plsu de précision. Ce projet avait été partiellement dévoilé fin 2013 dans la presse allemande par un responsable de BMW, qui promettait alors l'avènement de "la voiture de sport du 21e siècle".

Collaboration sans participations croisées

BMW et Toyota entretiennent un étroit partenariat, qui se traduit par des coopérations par exemple dans la recherche sur les voitures électriques, les piles à combustible à hydrogène, les matériaux composites (la fibre de carbone, dans laquelle BMW a beaucoup investi), ou encore les moteurs diesel. Les deux groupes avaient amorcé l'idée de travailler de concert sur les nouveaux types de véhicules respectueux de l'environnement fin 2011, avant d'approfondir cet accord et de l'officialiser en janvier 2013.

Selon le Nikkei, Toyota ambitionne, à travers cette collaboration, de profiter de l'expertise haut de gamme du constructeur de Munich, tout en réduisant les coûts habituellement très élevés du développement de ces technologies. En dépit de ces liens étroits, les deux partenaires ont jusqu'à présent écarté tout schéma de participations croisées.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS