L'Usine Agro

Paris récupère son eau

,

Publié le

Le conseil de la Ville a voté pour la sortie des deux multinationales de l'eau, Veolia et Suez, du capital de la Sagep, chargée de la production d'eau potable de la capitale. Les deux sociétés conservent néanmoins le marché de la distribution jusqu'en 200

Paris récupère son eau

Bertrand Delanoë s'était engagé en 2003 a réclamé la sortie de Veolia Eau et de la Lyonnaise des Eaux, filiale de Suez, du capital de la Sagep (Société anonyme de gestion des eaux de Paris). C'est désormais chose quasi faite. Lundi 26 mars, lors de sa première journée de réunion, le Conseil de Paris a voté en faveur l'autorisation d'une sortie des deux groupes du capital de la société chargée de la production d'eau potable de la capitale, pour 300 euros par action. Suez Eau et la Lyonnaise des Eaux détenaient chacun 14% du capital depuis la création de la Sagep en 1987. Les deux entreprises garderont toutefois le marché de la distribution au moins jusqu'en 2009.

Une gestion plus claire

La Caisse des dépôts et des consignations (CDC) les remplacera en rachetant leurs actions (soit 28% du capital) pour 4,2 millions d'euros au total. La CDC disposera de deux administrateurs sur les 10 que compte le Conseil d'administration. La ville de Paris, actionnaire à 70% d'Eau de Paris, en dispose de sept, cinq pour la majorité, deux pour l'opposition. Le dernier siège revient aux actionnaires restants (2%).

Cette cession marque la fin d'une longue période et ouvre la voie à une clarification de la gestion de l'eau dans la ville de Paris. Les deux groupes étaient jusqu'à 2001 à la fois prestataires de la ville de Paris, et contrôleurs des activités de gestion de l'eau de part leur présence dans le capital d'Eaux de Paris. Une situation qui était source de conflits d'intérêts et posait des problèmes de contrôle. « La transparence sera plus effective et les rôles de chacun seront mieux définis », se félicite ainsi la Sagep dans un communiqué.

Bertrand Beauté


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte