Paris critiqué par l'Eurogroupe

Partager

« Nous pensons que les ambitions dont la France a fait preuve ne correspondent pas tout à fait au niveau d'exigences qui sont les nôtres. [...] La France devra renforcer son effort de réduction du déficit ». Lors d'une réunion des ministres des Finances à Porto, le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker a exhorté Paris à respecter ses engagements budgétaires européens.
En avril 2007, la France s'était engagé à retourner à l'équilibre de ses dépenses publiques en 2010. Une hypothèse qui nécessiterait une croissance annuelle de 3 % du PIB, jugée peu réaliste par de nombreux analystes.
La ministre de l'Economie Christine Lagarde a elle-même reconnu que 3 % était « un scénario très positif », mais ferait tout pour le tenir. Evoqué plusieurs fois cet été par Nicolas Sarkozy, le retour à l'équilibre des finances publiques en 2012 semble le schéma probable.

Solène Davesne

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS