Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Pari gagné pour Engie

,

Publié le

Pari gagné pour Engie
Isabelle Kocher, la directrice générale d’Engie.
© R. Meigneux / SIPA

Les entreprises citées

Trois ans auront suffi à Engie pour renouer avec la croissance. Le plan de transformation du groupe, lancé en 2015 par Isabelle Kocher et Gérard Mestrallet, a porté ses fruits. Après 13,2 milliards d’euros de cessions d’actifs dans la production d’énergies polluantes, 13,9 milliards d’investissements dans 43 entreprises et 1 milliard d’économies, le groupe a renoué en 2017 avec les bénéfices (1,4 milliard d’euros) et la croissance organique (+ 5 %). Sortir du charbon et des activités du gaz trop liées aux aléas du marché tout en misant sur le numérique et les énergies renouvelables et décentralisées était le bon choix. Mais tout n’est pas gagné. L’avenir du nucléaire belge de sa filiale Electrabel est toujours incertain. Certains actifs polluants restent difficiles à vendre. Les nouveaux paris d’Engie dans l’hydrogène et les gaz renouvelables sont encore loin d’être gagnés. Sans parler de la transformation interne d’un groupe totalement métamorphosé. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle