Paprec agrandit sa division plastique

Le plus grand groupe français indépendant du recyclage va racheter Prodhag, une société spécialisée dans le recyclage des plastiques avec deux unités dans le Maine-et-Loire et dans l'Isère.

Partager
Paprec agrandit sa division plastique
Site Prodhag de Segré (Maine-et-Loire).

Le 7 octobre 2013, Alain Valette d’Osia, le président-fondateur du groupe Prodhag, et Jean-luc Petituhuguenin, le président-fondateur de Paprec Group, ont signé un accord de rapprochement entre Prodhag et la division plastique de Paprec. L'accord sera effectif à dater de janvier 2014, a précisé Paprec dans un communiqué. Les actionnaires minoritaires qui le souhaitent pourront apporter leurs titres d'ici à 2014. Paprec poursuit ainsi une croissance devant l'amener, selon les objectifs de son président, à un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2015.

Après le rachat au groupe Polieco de MBP, spécialisée dans le recyclage des flaconnages polyéthylène, en mai dernier, c'est la deuxième opération effectuée par Paprec Plastique. Avec sept usines dédiées, 350 salariés, 120 millions d'euros de chiffre d'affaires et 200 000 tonnes par an traitées et valorisées, c'est le premier groupe de recyclage de plastiques en France. Prodhag, spécialisée dans le broyage haut de gamme des matières techniques, lui amènera 18 000 tonnes traitées supplémentaires et 75 salariés. Le groupe possède deux usines, à Colombe(Isère) et Segré (Maine-et-Loire). Xavier Piquet-Gauthier a été maintenu à son poste de directeur général des deux usines

"Je suis heureux de permettre à Prodhag de rejoindre une entreprise industrielle qui est leader du métier du recyclage plastique. L’aventure Prodhag va se poursuivre désormais au sein d’un groupe plus important qui respecte nos valeurs", a déclaré Alain Vallette d’Osia qui restera pour piloter l'intégration de son ancien groupe. Confirmant l'intérêt de Paprec pour Prodhag "depuis de nombreuses années", Sébastien Petithuguenin, le directeur général de la division Paprec Plastique a souligné que cette acquisition complète son maillage national. "Nous construisons patiemment depuis treize années l’émergence du leader français du recyclage des matières plastiques, pour les déchets pré-consommation comme post-consommation, spécialiste des différents grades de matières plastiques", a expliqué le dirigeant, précisant que MPB lui avait apporté "le déchet post-consommation" et qu'avec Prodhag il intégrait le savoir-faire sur le recyclage des déchets neufs des plasturgistes".

Daniel Krajka

0 Commentaire

Paprec agrandit sa division plastique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS