Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Papeterie de Raon en liquidation judiciaire, 68 salariés licenciés

, , , ,

Publié le

Le tribunal de commerce d’Epinal (Vosges) a prononcé la liquidation judiciaire de Papeterie de Raon à Raon-L’Etape (Vosges), propriété de l’italien Cartiera Galliera. Le spécialiste des emballages alimentaires, qui emploie 68 salariés, avait été placé en redressement judiciaire le 17 octobre dernier.

Papeterie de Raon en liquidation judiciaire, 68 salariés licenciés
Entrée de la papeterie de Raon-L'Etape
© La Papeterie de Raon

Papeterie de Raon à Raon-L’Etape (Vosges) a été mise en liquidation judiciaire, avec cessation immédiate d’activité, a-t-on appris mardi 13 février auprès du greffe du tribunal de commerce d’Epinal (Vosges). Ce spécialiste des emballages alimentaires avait été repris en 2014 par la société italienne Cartiera Galliera basée à Padoue pour alimenter le marché d’Europe de l’Ouest. Mais des difficultés de trésorerie ont conduit le repreneur à déclarer son entreprise vosgienne en cessation de paiement. La procédure de redressement judiciaire ouverte le 17 octobre 2017, assortie d’une période d’observation de six mois, avait donné lieu à un rendez-vous intermédiaire devant la juridiction le 12 décembre 2017. Le tribunal avait alors accordé un sursis d’un mois, mais les 68 salariés n’avaient plus d’illusion sur l’issue de la procédure.

"Nous avons commencé à organiser les cellules de reclassement avant que le tribunal ne prononce la liquidation judiciaire. Nous produisions un papier de qualité pour l’emballage, c’est un énorme gâchis", déplore Laurent Fleurigeon, délégué syndical CGT, la deuxième organisation de Papeterie de Raon.

Onze entreprises rencontrent les salariés

Onze entreprises du Grand-Est et de Bourgogne-Franche-Comté sont venues à la rencontre des salariés le 9 février 2018 à l’occasion d’une journée portes-ouvertes chez le vosgien. Implantée depuis 1880 à Raon-L’Etape, Papeterie de Raon a fait l’objet de trois dépôts de bilan au cours des douze dernières années. L'usine vosgienne avait été cédée en 2005 par le groupe Matussière et Forest, en grande difficulté, à des cadre de l’entreprise. Reprise par le groupe américain GreenDustrie en 2010, elle avait été à nouveau placée en redressement judiciaire en 2013.

Papeterie de Raon a réalisé un chiffre d’affaires de 16,8 millions d’euros en 2016.

Philippe Bohlinger

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus