Papandréou n'exclut pas un référendum sur l'austérité en Grèce

ATHENES (Reuters) - Les négociations entre la Grèce et ses créanciers internationaux au sujet d'un nouveau plan d'aide ne sont pas encore terminées, a déclaré lundi le Premier ministre grec George Papandréou, ajoutant que les jours et les semaines à venir allaient être cruciaux.

Partager

"Aujourd'hui nos décisions et notre position à l'approche du sommet (de l'Union européenne) seront déterminants pour l'avenir de notre pays puisque les négociations avec nos partenaires n'ont pas encore été finalisées", a-t-il dit, selon un communiqué, lors d'une réunion du gouvernement.

George Papandréou a ajouté qu'il plaiderait en faveur d'une loi permettant au gouvernement d'organiser des référendums, ce qui lui permettrait d'obtenir le plus large consensus possible sur des décisions importantes.

Harry Papachristou, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS