Panetta (BCE) plaide pour une poursuite des achats de titres

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit continuer de favoriser des coûts de financement faibles face à l'évolution de la pandémie d'autant que l'inflation est loin d'être incontrôlable, a déclaré mercredi Fabio Panetta, l'un des membres du directoire de l'institution.
Partager
Panetta (BCE) plaide pour une poursuite des achats de titres
La Banque centrale européenne (BCE) doit continuer de favoriser des coûts de financement faibles face à l'évolution de la pandémie d'autant que l'inflation est loin d'être incontrôlable, a déclaré mercredi Fabio Panetta, l'un des membres du directoire de l'institution. /Photo d'archives/REUTERS/Remo Casilli

La BCE devrait réduire à partir du mois prochain les achats d'obligations entrepris dans le cadre du Programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP) mis en oeuvre en mars 2020 et doté d'une enveloppe globale de 1.850 milliards d'euros mais ses responsables n'ont pas encore pris de décision sur l'évolution de ses rachats après l'expiration du PEPP fin mars.

Pour Fabio Panetta, considéré comme le plus accommodant des six membres du directoire, la BCE doit continuer de soutenir le marché obligataire pour atteindre son objectif d'une inflation durablement à 2%.

"Premièrement, la flambée du nombre de nouveaux cas de COVID-19 et l'instauration de nouvelles restrictions sanitaires dans certains pays de la zone euro signifient que la pandémie n'est pas encore terminée.", a-t-il dit dans un discours à Sciences-Po Paris.

"Deuxièmement, une réduction brutale et inappropriée des achats d'actifs se traduirait par un durcissement de notre orientation monétaire."

Il a ajouté que l'accélération actuelle de la hausse des prix, qui a porté l'inflation en zone euro à 4,1% en rythme annuel en octobre, était due à la conjonction de "facteurs purement temporaires" et de "chocs d'offre mondiaux" de nature à freiner la croissance mondiale et non à conduire à une surchauffe.

"Nous devons prendre garde de ne pas exacerber le risque que les chocs d'offre ne se transforment en chocs de demande et menacent la reprise, en resserrant prématurément notre politique monétaire ou en tolérant sans réagir un durcissement indésirable des conditions de financement", a-t-il poursuivi.

Il a estimé qu'une accélération de la hausse des salaires ne serait pas préoccupante.

"À moyen terme, une augmentation des coûts unitaires de main-d'oeuvre compatible avec notre objectif d'inflation serait souhaitable,", a-t-il dit.

(Reportage Francesco Canepa, version française Marc Angrand, édité par Matthieu Protard)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS