Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Panasonic se renforce dans l'automobile en prenant le contrôle de Ficosa

,

Publié le , mis à jour le 21/03/2017 À 09H34

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais d'électronique Panasonic a annoncé mardi 21 mars porter sa participation dans l'équipementier automobile espagnol Ficosa International de 49 à 69% afin de se renforcer dans l'électronique automobile.

Panasonic se renforce dans l'automobile en prenant le contrôle de Ficosa
Le groupe japonais Panasonic a annoncé mardi porter sa participation dans l"équipementier automobile espagnol Ficosa International de 49 à 69% afin de se renforcer dans l"électronique automobile. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon
© Kim Kyung Hoon / Reuters

Panasonic, qui avait acquis 49% de Ficosa en 2015, a précisé mardi 21 mars s'être entendu avec l'actionnaire principal du groupe espagnol, Ficosa Inversion SL, pour en prendre le contrôle en augmentant sa participation à 69%.

Il n'a pas révélé le montant de la transaction, qu'il espère finaliser d'ici la fin avril et qui ne devrait pas avoir d'impact substantiel sur ses résultats.

Les deux sociétés travaillent depuis quelques temps au développement de la prochaine génération de cockpit. Et avec cette prise de contrôle, Panasonic souhaite accélérer encore plus les synergies entre les deux sociétés surtout dans les domaines de la connectivité, de la conduite autonome, et des systèmes d'aide à la conduite et d'e-mobilité.

Le groupe japonais se tourne de plus en plus vers des clients professionnels pour échapper à la guerre des prix qui rogne les marges dans l'électronique grand public.

Dans l'automobile, il vise un chiffre d'affaires annuel de 2.000 milliards de yens (16,45 milliards d'euros) sur l'exercice clos en mars 2019, contre 1.300 milliards en 2015/2016.

Panasonic n'est pas le seul groupe d'électronique grand public à cibler l'industrie automobile en pleine transformation. En novembre, le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé le rachat de l'équipementier américain Harman International Industries pour huit milliards de dollars (7,4 milliards d'euros).

Pour Reuters, Makiko Yamazaki, Véronique Tison pour le service français

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle