Padam prend son envol avec Île-de-France Mobilités

La start-up qui veut révolutionner la mobilité partagée vient de signer son plus gros contrat avec Île-de-France Mobilités.

Partager
Padam prend son envol avec Île-de-France Mobilités
Les futures navettes d'Île-de-France Mobilités.

Premier grand succès pour la start-up Padam, associée à l’ingénieriste Setec its. Un contrat annoncé ce lundi 18 février et signé avec Île-de-France Mobilités pour le déploiement de la centrale Flexigo qui permettra de proposer aux Franciliens un service de transport à la demande pour les zones peu denses ou excentrées.

"En 2014, nous avions l’ambition de transformer la mobilité partagée, de travailler au plus près du consommateur, explique Grégoire Bonnat, PDG et cofondateur de la start-up Padam. Au lieu d’avoir des horaires fixes, nous opérons de façon dynamique, ce qui permet de faire des gains d’exploitation en utilisant des véhicules légers comme des taxis ou des minibus pour des zones peu denses, mais avec des transports structurants, connectés avec les gares", précise-t-il à l’Usine Nouvelle. Un service intégré dans le pass Navigo.

Créée en 2014 par trois jeunes ingénieurs de l’école Polytechnique de Paris et des Ponts & Chaussées, Padam s’appuie sur l’intelligence artificielle pour transformer l’organisation des transports à la demande. Les solutions logicielles développées par Padam, mais aussi avec des partenaires comme le laboratoire Loria de l’université de Lorraine à Nancy, permettent aux opérateurs de transport par bus, publics ou privés, d’optimiser en temps réel leurs flottes de véhicules.

Deux levées de fonds

"Nous avons déjà réalisé deux levées de fonds, une première avec le groupe d’ingénierie Setec et la seconde, en octobre dernier, avec Siemens Mobility. Mais les trois fondateur continuent à contrôler Padam", assure Grégoire Bonnat.

Après une première expérience à Bristol, au Royaume-Uni, avec RATP Dev à l’été 2016, les premiers contrats ont réellement été signés en 2018, avec les villes de Saint-Nom la Bretèche (Yvelines) et Orléans (Loiret) pour mettre en place Flexigo. Mais le mouvement s’accélère depuis le début de l’année avec des contrats à Chelles et Meaux (Seine-et-Marne), et pour la Métropole européenne de Lille. Dans ce cas, il s’agit de déployer la technologie sur 16 lignes de bus fixes "virtuelles" et un service de soirée permettant des départs depuis les stations de métro.

Autre contrat : à Padoue (Italie), il s’agit de répondre à la demande étudiante avec un service de bus flexible, définis par l’algorithme de Padam pour assurer un service de nuit.

Dans tous les cas, contrairement à des lignes classiques, les véhicules adaptent leurs itinéraires et horaires en fonction des demandes des voyageurs. "Les bus ne naviguent plus en suivant des lignes, mais en reliant des points, à la demande de l’usager", explique Padam, dans un communiqué. Une technologie qui peut également s’adresser aux transports scolaires et pour les personnes à mobilité réduite. Mais aussi pour des navettes permettant de transporter les salariés jusqu’au site. Padam, dont les effectifs sont passés de 15 à 25 personnes depuis les levées de fonds compte signer au moins 25 contrats d’ici à la fin 2019.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Logistique et manutention

Rayonnage à deux côtés pour armoires Raaco

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SETEC ITS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS