P&G envisage de vendre sa filiale de soins capillaires Wella

LONDRES (Reuters) - Procter & Gamble étudie avec Goldman Sachs la possibilité de vendre sa filiale de soins capillaires Wella qui pourrait valoir dans les sept milliards de dollars (5,6 milliards d'euros), ont déclaré vendredi à Reuters des sources proches du dossier.

Partager

Le premier groupe mondial de produits de consommation courante rationalise son portefeuille de produits et étudie toutes les options pour sa filiale, y compris une cession en tout ou partie, précise-t-on vendredi de mêmes sources, tout en notant qu'aucune décision n'a été prise.

Un porte-parole de P&G a dit que le groupe ne commentait ni les rumeurs ni les spéculations. Goldman Sachs n'était pas disponible dans l'immédiat.

P&G avait dit en août qu'il cèderait de 80 à 100 gammes à croissance faible pour se concentrer sur les 80 marques les plus prometteuses.

Berkshire Hathaway, la société d'investissement de Warren Buffett, a ainsi annoncé ce mois-ci le rachat de la division piles Duracell de P&G.

P&G avait également annoncé en septembre un accord pour vendre les dernières marques qu'il détenait encore dans le secteur des produits pour animaux à Spectrum Brands.

Parmi les repreneurs potentiels de Wella pourraient figurer Unilever et Henkel, qui avait fait une tentative officieuse en 2002 avant que Wella soit vendu à P&G pour 6,5 milliards d'euros.

(Anjuli Davies et Freya Berry, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein et Szilard, un duo de scientifiques renommés prêts à révolutionner... le quotidien des ménagères.

Écouter cet épisode

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Au nord, c’étaient les corons, la terre c'était le charbon, le ciel l’horizon, les hommes des mineurs de fond. Parmi eux, Kopaszewski Raymond.

Écouter cet épisode

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

S’il n’est pas encore roi, le prince Charles semble avoir un coup d’avance sur l’environnement. Au point d’imaginer une ville nouvelle zéro carbone.

Écouter cet épisode

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Groupe ADP / PARIS AEROPORT

Contrôleur de travaux F/H

Groupe ADP / PARIS AEROPORT - 31/05/2023 - CDI - Orly

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Bièvres

Construction de la ferme de Gisy

DATE DE REPONSE 03/07/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS