Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

OVH se rêve en cloud mondial

Publié le

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

OVH accélère son plan d’expansion. Après avoir ouvert cette année des datacenters au Royaume-Uni et en Allemagne, le leader français du cloud vient d’en mettre cinq autres en service (trois en France, un au Canada et un en Virginie, son premier aux États-Unis) et prévoit d’en ouvrir bientôt encore trois aux États-Unis, en Espagne et en Italie. « Nous comptons étendre notre infrastructure à 50 datacenters dans quelques années », promet Octave Klaba, son PDG et fondateur. L’ETI roubaisienne dispose de 27 datacenters répartis dans 8 pays, dont la Pologne, l’Australie et Singapour. Son expansion s’inscrit dans un plan d’investissement de 1,5 milliard d’euros de 2016 à 2020. « Le temps où nous étions une start-up est loin, affirme Octave Klaba. Nous sommes aujourd’hui une multinationale de 2 100 personnes et 400 millions d’euros de chiffre d’affaires. À l’horizon 2020, nous serons un groupe de 4 200 personnes et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. » OVH veut se mesurer non seulement aux « big four » américains (Amazon Web Services, Microsoft, IBM et Google), qui dominent à 55 % le marché mondial du cloud d’infrastructure, selon le cabinet Canalys, mais aussi aux trois géants chinois de l’internet (Baidu, Tencent et Alibaba), qui montent rapidement dans le secteur. « Avoir de tels concurrents est stimulant », lâche Octave Klaba. Le dragon français mise sur son implantation aux États-Unis, qui représentent près de 60 % du marché mondial, pour accélérer sa croissance. Mais il va s’y confrontera aux géants américains sur leurs propres terres. Un défi qui ne semble pas effrayer Octave Klaba.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle