Ouvrir les emballages ne sera plus un jeu d’enfant

Flexico commercialise une toute nouvelle fermeture pour emballage souple qui vise à réduire les risques d’intoxication chez les jeunes enfants.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ouvrir les emballages ne sera plus un jeu d’enfant

Les enfants sont curieux, et cela entraîne parfois des drames. "Médicaments, détergents, piles de petites tailles… nos bambins ont mille et une raisons de mettre un produit toxique à la bouche et de finir hospitalisés", insiste Karine Schaefer, directrice du développement chez Flexico, industriel connu pour ses emballages souples refermables - il a introduit la technologie Zip en Europe - et ses accessoires de PLV. Selon l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), un accident domestique sur dix est dû à une intoxication. La multiplication des produits dangereux sous forme de micro-doses (dosettes) augmente encore les risques. Face à ce constat, Flexico a développé "la première fermeture conçue pour l’emballage flexible dotée d’un système de protection enfants", assure Najet Mebarki, responsable marketing.

Résistant à l’obstination des moins de 6 ans

Résultat de deux années de R&D, la fermeture Safegrip mise sur la dissuasion. La solution nécessite en effet une coordination précise des mouvements pour être ouverte. "Une fois le voile découpé, c’est-à-dire la bande supérieure de l’emballage, le consommateur accède au système d’ouverture comme c’est déjà le cas avec certains sachets, comme ceux de fromage rapé par exemple. La différence de Safegrip est qu’il ne suffit pas de tirer des deux côtés de la poche pour l’ouvrir. L’astuce consiste à glisser son pouce dans un logement identifié, sous un film plastique, avant de tirer des deux côtés", explique Stéphane Buygnet, responsable produit. Testée auprès d’un échantillon de 50 enfants et de 100 adultes, la fermeture fonctionne grâce à une technologie de multi-crochets. Elle a montré sa capacité à démotiver les plus insistants sans pour autant contrarier les plus âgés. Elle assure aussi un total hermétisme, contrairement aux fermetures à bandes velcro.

Une modification de machines à "quelques milliers d'euros"

Flexico assure que son produit peut être facilement industrialisé grâce à quelques modifications sur les machines qui posent le zip. "Les barres de soudure doivent être changées afin de permettre la soudure sélective", précise Stéphane Buygnet. "C’est une opération à quelques milliers d’euros, rapide à amortir." Certifiée par l’Institut Belge de l’emballage ISO 8317 en Europe et 1700.20 aux Etats-Unis, la solution du français a été récompensée au concours européen « Pack the future 2017 » dans la catégorie "bénéfice sociétal". Elle a déjà été adoptée par une entreprise du Colorado active dans le commerce du cannabis pharmaceutique. Un début assez éloigné des problématiques liées à l’intoxication par les produits ménagers, mais qui pourrait donner des idées. Le Groupe Flexico est une entreprise familiale employant plus de 600 salariés en France et dans ses filiales internationales. Innovante, la société a déjà déposé 350 brevets. Elle s’est fait connaître en introduisant la technologie zip en Europe. Son chiffre d’affaires 2016 s’est élevé à 65 millions d’euros.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS