Ouverture prudente à Wall Street, légère accalmie sur le 10 ans US

par Laetitia Volga
Partager
Ouverture prudente à Wall Street, légère accalmie sur le 10 ans US
La Bourse de New York a ouvert lundi sans grand changement. Après une demi-heure d'échanges, l'indice Dow Jones avance de 32,76 points, soit 0,13%, à 24.495,7 points. /Photo prise le 20 avril 2018/REUTERS/Brendan McDermid

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert lundi sans grand changement, attentive à l'évolution du rendement des Treasuries à 10 ans qui s'éloigne de la barre psychologique des 3% après l'avoir frôlée, alors que l'actualité des entreprises est de plus en plus chargée.

Après une demi-heure d'échanges, l'indice Dow Jones avance de 32,76 points, soit 0,13%, à 24.495,7 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, gagne 0,15% à 2.674,26 points et le Nasdaq Composite prend 0,07% à 7.151,18 points.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans ralentit sa progression pour revenir à 2,9808% (en hausse de trois points de base) après avoir frôlé plus tôt dans la journée les 3%, un seuil symbolique qui n'a pas été atteint depuis plus de quatre ans.

Cette légère accalmie des rendements américains a permis aux marchés européens d'effacer leurs pertes de la matinée. A l'heure de l'ouverture américaine, le CAC 40 gagne 0,14% et le Stoxx 600 avance de 0,09%.

Le mouvement de vente sur les obligations souveraines de longue échéance s'explique par la hausse récente des cours du pétrole qui alimente les anticipations d'inflation.

"L'inflation aux Etats-Unis est plus sensible aux prix du pétrole que dans la plupart des autres régions, il est donc logique que les anticipations d'inflation augmentent là-bas", déclare ??Antoine Bouvet, chargé de la stratégie chez Mizuho.

Les cours du baril refluent après les pics de plus de trois ans atteints jeudi dernier; le Brent perd désormais 0,92% et le brut léger américain 1,42%, pénalisés par des signes d'une hausse de la production aux Etats-Unis et le raffermissement du dollar.

Le billet vert gagne 0,6% face à un panier de devises de référence, à un pic d'un mois et demi, favorisé par le niveau élevé des rendements d'Etat.

L'euro dans le même temps abandonne 0,6%, affaibli par ailleurs par des indicateurs PMI mitigés en zone euro.

LE BÉNÉFICE D'HASBRO DÉÇOIT

Cette semaine est particulièrement dense en résultats d'entreprises puisque 181 groupes entrant dans la composition de l'indice S&P-500 doivent publier leurs comptes. Alphabet, la maison-mère de Google, publiera ses résultats du premier trimestre après la clôture.

Pour l'heure, Hasbro chute de 0,37% après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, le groupe estimant à une centaine de millions de dollars le manque à gagner lié au dépôt de bilan du distributeur Toys'R'Us.

Son concurrent Mattel abandonne, lui, 0,35%.

Halliburton perd 1,45% en dépit d'une hausse de 34% de chiffre d'affaires au premier trimestre grâce à une production de pétrole et de gaz de schiste en forte progression en Amérique du Nord.

Du côté des fusions et acquisitions, CenterPoint Energy, groupe énergétique opérant dans les services aux collectivités et le gaz, perd 2,53% après avoir annoncé le rachat de son concurrent Vectren pour six milliards de dollars environ (4,9 milliards d'euros). Ce dernier avance de 5,68%.

McDermott bondit de 12,81% après que son conseil d'administration a rejeté lundi l'offre non sollicitée d'environ deux milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) du groupe parapétrolier norvégien Subsea 7, venu troubler son projet de mariage avec Chicago Bridge & Iron (CB&I), qui chute de 10,83%.

(Édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS