Ouverture hésitante à Wall Street après les résultats de Citigroup

(Reuters) - La Bourse de New York hésite dans les premiers échanges lundi après des records à l'ouverture pour les trois grands indices, la progression étant limitée par l'accueil défavorable des résultats de Citigroup, qui ouvre le bal des résultats du deuxième trimestre.
Partager
Ouverture hésitante à Wall Street après les résultats de Citigroup
La Bourse de New York hésite dans les premiers échanges lundi. L'indice Dow Jones cède 3,22 points, soit 0,01%, à 27 328,81 points après avoir inscrit un plus haut à 27.364,69 à l'ouverture. /Photo prise le 12 juillet 2019/REUTERS/Lucas Jackson

L'indice Dow Jones cède 3,22 points, soit 0,01%, à 27 328,81 points après avoir inscrit un plus haut à 27.364,69 à l'ouverture.

Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,03% à 3 012,99 points après avoir ouvert à 3.017,80, un plus haut historique.

Le Nasdaq Composite prenait pour sa part 0,20% à 8.260,61 points à l'ouverture.

Citigroup recule de 1,17% dans les premiers échanges malgré un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, une baisse de ses coûts et une solide demande pour les prêts à la consommation ayant compensé la faiblesse de son activité de trading.

Les résultats de JPMorgan, Goldman Sachs et Wells Fargo sont au programme de mardi.

Selon les données d'IBES Refinitiv, les profits des sociétés composant le S&P 500 devraient reculer de 0,4% en moyenne, ce qui sera le premier trimestre en baisse depuis trois ans.

Symantec chute de 13,92% alors que Broadcom grimpe de 3,01%. Selon la chaîne CNBC, les négociations sur la reprise de Symantec par Broadcom ont échoué, le spécialiste de la cybersécurité refusant un prix inférieur à 28 dollars par action.

Boeing cède 0,98% alors que le Wall Street Journal croit savoir que le 737 MAX, cloué au sol depuis la mi-mars, ne reprendra pas du service avant 2020.

Côté indicateurs, l'activité manufacturière dans la région de New York a rebondi plus fortement qu'attendu en juillet après son coup d'arrêt du mois précédent, montre l'enquête mensuelle de l'antenne régionale de la Réserve fédérale.

(Laetitia Volga pour le service français avec Shreyashi Sanyal à Bangalore, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS