Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Osram entre dans la course au développement de diodes aux ultraviolets à forte puissance

Ridha Loukil ,

Publié le

L’allemand Osram Opto Semiconductors prend la tête d’un projet collaboratif de R&D en Allemagne visant le développement en 2020 de diodes aux ultraviolets de 80 à 140 milliwatt. Elles seront dédiées à des applications de désinfection, de purification et de stérilisation dans de nombreux domaines..

Osram entre dans la course au développement de diodes aux ultraviolets à forte puissance
LED UV d'Osram Opto Semiconductors
© FBH / schurian.com

Osram Opto Semiconductors entre dans la course mondiale au développement de diodes aux ultraviolets de fortes puissances. La filiale de composants optoélectroniques du groupe allemand Osram prend la tête du projet  collaboratif « UV Power » de recherche et développement. Lancé en février 2017 avec le soutien du BMBF, le ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche, il associe cinq partenaires : trois organismes académiques (l’institut Ferdinand-Braun, l’institut Leibniz et l’université technique de Berlin) et deux sociétés (LayTec AG et UVphototonics NT GmbH). Mission : développer en 2020 des diodes UV suffisamment puissantes pour remplacer les lampes UV traditionnelles à mercure dans les applications de désinfection, de purification et de stérilisation.

Course contre la montre

L’évolution de la règlementation tend à limiter l’utilisation du mercure à partir de 2020 dans des applications comme le traitement d’eau, la purification d’air, la désinfection des outils médicaux ou la stérilisation dans la production agroalimentaire. Une perspective qui pousse l’industrie des LED à développer une alternative électronique de rayonnement ultraviolet.

En fonction des applications, deux bandes de longueurs d’onde sont explorées : la bande UV-C (200 à 280 nanomètres) et la bande UV-B (290 à 320 nanomètres). Plus la LED UV est puissante et plus le traitement est efficace et rapide. C’est pourquoi l’industrie des LED est egagée dans une course contre la montre pour accroitre la puissance d’émission des diodes aux ultraviolets.

Grand coup de LG Innotek

La puissance d’émission des LED dans la bande UV-C est passée ainsi de 10 milliwatt en 2014 à 50 milliwatt en 2016. Et cette année, des produits de 70 à 75 milliwatt apparaissent chez des fabricants comme le coréen LG Innotek ou le japonais Dowa Electronics, selon Digitimes. LG Innotek vient de frapper un grand coup en annonçant la première diode UV-C de 100 milliwatt au monde.

Le projet allemand « UV Power » explore des diodes UV en nitrure de gallium et aluminium (AlGaN) dans les bandes de longueurs d’onde UV-B et UV-C. Les tâches ont été réparties de façon à tirer profit des forces de chaque partenaire. Le développement vise une puissance d’émission d’UV supérieure à 120 milliwatt à des longueurs d’onde de 290 à 310 nanomètres,  140 milliwatt à des longueurs d’onde de 270 à 290 nanomètres,  et 80 milliwatt à des longueurs d’onde de 250 à 270 nanomètres.

Un marché émergent

Selon le cabinet Yole Développement, le marché mondial des LED UV devrait approcher 1,1 milliard de dollars en 2021, dont environ 750 millions de dollars pour les LED UV-B et UV-C.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus