OSEO Excellence, une communauté qui résiste à la crise

Le premier sondage réalisé auprès des membres de la communauté Oseo Excellence révèle que ces entreprises ont su s'adapter à la crise et envisagent une sortie des difficultés après 2011.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

OSEO Excellence, une communauté qui résiste à la crise
François Drouin, Oseo.

Réalisé le 4 mars dernier, auprès d'un échantillon de 590 entreprises sur les 1000 membres que compte la communauté OSEO Excellence, un premier sondage vient d'être dévoilé par OSEO. L'organisme public chargé de soutenir la croissance des PME révèle que les deux tiers des entreprises interrogées ont plutôt bien résisté à la crise. Pour 43%, le chiffre d’affaires 2009 est en hausse, sinon stable pour 20 % d'entre elles. Pour 42 % des répondants, l’emploi s’est renforcé sinon stabilisé pour 37 %. Plus de la moitié des entreprises a réussi à augmenter leur résultat sur les 30 % des répondants ou de le stabiliser pour 24 % des répondants. Globalement, ces entreprises disent avoir le choix de préserver l'emploi au détriment de leurs marges. Diversifier l’offre et les marchés de l’entreprise, leur a permis de continuer à se développer. Toutefois, la situation économique globale incluant le taux de chômage, la parité euro/dollar ou l'endettement des États sont perçus comme des menaces importantes pour un retour à une vraie croissance. L'échéance de sortie de crise reste un point de divergence : elle aura lieu dès 2010 pour 19 % des entreprises interrogées, en 2011 pour la majorité (51 %) et après 2011 pour 30 %.

Les réponse à la question de Christine Lagarde

À la question de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, indiquant « quelle serait la mesure de simplification administrative qui faciliterait la croissance de votre entreprise, sans impact budgetaire pour l'Etat ? », les répondants ont émis quatre priorités et porté leur choix sur le guichet unique avec un portail permettant de regrouper des déclarations, idéalement annuelles, et des paiements en deux grandes catégories - fiscale et sociale. Puis sur le bulletin de paie prônant une simplification pour ne garder que les informations essentielles - le brut, les prélèvements (patronaux et salariaux) et le net. La répartition des sommes entre les différents organismes serait assurée par le guichet unique. En troisième position est arrivée la réforme du Code du Travail, portant sur les procédures d'embauche et de licenciement, ainsi que les seuils sociaux. Enfin, les entreprises de la communauté Oseo Excellence se sont prononcées en faveur de la création d'un « SBA – Small Business Act – à la française » qui permettrait de simplifier l’accès des PME aux Marchés Publics, de réduire les délais de réponse, de supprimer la massificationdes achats publics au profit de lots régionaux...

Un réseau d'Excellence créé en janvier 2010

Toute récente, la communauté OSEO Excellence a été lancée en janvier 2010 et compte 1000 entrepreneurs, choisis par les chargés d’affaires de l'organisme public pour soutenir la croissance des PME.Ces entreprises appartiennent essentiellement aux secteurs del’industrie et des services. Parmi elles, la majorité a plus de 10 ans, un quart a moins de 5 ans. 88% sont innovantes et 65% déclarent exporter. Ce panel a montré une croissance à deux chiffres de ses effectifs et de son CA ces dernières années. Elles représentent aujourd’hui en cumulé plus de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 110 000 salariés.

Sibylle Lhopiteau

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS