Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Oseo crée une Direction à l’international

Publié le

Oséo crée une Direction à l’international pour aider les entreprises française à étendre leur présence à l’étranger et accroître leurs exportations.

Oseo crée une Direction à l’international

Innovation et exportation sont indissociables. Les PME françaises qui réussissent à l’export ont toutes un point commun : leur capacité à innover.  C’est le premier constat d’une étude réalisée par  Oséo et Ubifrance qui sera livrée dans son intégralité en février 2010. Pour illustrer le bien fondé de ce constat, c’est sur le site du Ballon de Paris, créé par la société Aérophile qui réalise désormais 90% de son chiffre d’affaires à l’exportation, que le PDG d’Oséo, François Drouin a annoncé officiellement, le 9 novembre 2009, la création d’une Direction internationale en présence de Anne-Marie Idrac secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur. Pilotée par Alain Renck pour accompagner les entreprises à financer leur développement à l’étranger, cette « nouvelle équipe de France de l’export » est divisée en deux : le pôle « Offre aux entreprises »  dirigée par Nathalie Delorme et le pôle « partenariats » par Jean-Jacques Yarmoff. 

 Selon les premiers résultats de l’étude Oséo-Ubifrance ,menée auprès de 700 clients communs, 94% de celles qui ont exporté « sont innovantes et ont développé au moins une mesure innovante au cours des trois dernières années ». La moitié de cet échantillon est composé d’entreprises de l’industrie, un tiers est issu des services et 10% du commerce de gros. 5% de ces entreprises exportatrices ont moins de 3 ans et près des deux tiers ont plus de 10 ans. 38% d’entre elles démarrent l’export dans trois premières années qui suivent leur création.

 

L’accès aux financements, le principal écueil


Beaucoup d’entreprises françaises disposent de ces atouts, mais  encore faut-il ensuite passer le cap, franchir les étapes et disposer de relais pour asseoir son développement à l’international. Parmi les principaux freins à l’exportation, ces entreprises évoquent en priorité « la difficulté de trouver des distributeurs locaux, puis l’accès au financement des marchés à l’export » et enfin « la complexité des démarches administratives ». 25% des entreprises interrogées déclarent « mal connaître les potentialités à l’export. Enfin, quatre sociétés sur cinq exportent plus de 5% de leur chiffre d’affaires et plus  de la moitié prévoient d’accroître de plus de 5% la part de leur CA réalisé à l’étranger dans leur CA total d’ici à 2012.

Alors qu’en Allemagne, en Grande-Bretagne ou en Italie, les PME réalisent déjà une bonne part de leur chiffres d’affaire à l’export, les entreprises françaises peinent à franchir les frontières. Bien conscient que les résultats du commerce extérieur de France sont intrinsèquement liés à la capacité des entreprises françaises à  exporter, le gouvernement a pris récemment un train de mesures pour les accompagner à sortir de l’Hexagone. La création de la Direction à  l’international d’Oséo contribuera aussi  à ce développement en accompagnant PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire), grâce aux outils que mettra à leur disposition Nathalie Delorme par le biais de son « Offre aux entreprises ». Anne Marie Idrac estime « que les jeunes entreprises innovantes représentent un potentiel considérable » et fixe à 10 000 le nombre de nouvelles entreprises exportatrice d’ici 2011.

Sibylle Lhopiteau

A lire aussi

Bon trimestre pour le commerce extérieur français

Les saoudiens veulent lier des relations durables avec les PME françaises

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle