Electronique

Orolia développe de nouvelles balises de détresse

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Orolia développe de nouvelles balises de détresse
Les balises devront indiquer plus vite et avec plus de précision la position des personnes en détresse.
Le groupe français Orolia, par l’intermédiaire de sa filiale McMurdo, a été retenu par la Commission européenne pour piloter le développement des balises de détresse de nouvelle génération pour le système ­international de recherche et de sauvetage par satellite ­Cospas-Sarsat. Le contrat, officiellement signé le 1er décembre, concerne le développement de balises pour l’aviation et la marine offrant plusieurs améliorations : détection d’alerte quasi instantanée, positionnement plus précis, installation d’une voie retour indiquant à la balise la bonne réception de son signal de détresse. McMurdo coordonnera le consortium Helios formé de sociétés et d’experts métier tels qu’Air France et le Centre national d’études spatiales et percevra à ce[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte