Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Orano se prépare à fermer la mine d'uranium d'Akouta au Niger

Myrtille Delamarche , , ,

Publié le , mis à jour le 14/05/2019 À 12H23

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Orano (ex-Areva) confirme la fermeture, vers le début des années 2020, de la Cominak (Compagnie minière d’Akouta). Cette filiale nigérienne, qui exploite depuis 1978 l’une des mines souterraines d’uranium du groupe, n’est plus rentable en raison de son épuisement et des prix bas de l’uranium.

Orano se prépare à fermer la mine d'uranium d'Akouta au Niger © Maurice Ascianio - Orano

"La situation de la Cominak est très préoccupante, elle pourrait à terme fermer", a déclaré le 11 mai Hassane Barazé. Orano confirme les propos du ministre nigérien des Mines, rappelant que cette mine d'uranium au Niger est exploitée depuis 40 ans et qu’elle a dépassé son pic de production. Orano, qui détient 34% du capital de la Cominak, confirme se préparer à "organiser de façon responsable" une "forme de décroissance", mais "cela ne se fera pas demain", selon un porte-parole du groupe. Plutôt "au début de la prochaine décennie".

Des coûts trop élevés aux conditions de marché actuelles

"Les réserves s'épuisent et sont très chères à exploiter, surtout dans des conditions de prix très bas" de l’uranium, a expliqué le ministre nigérien. Le prix (spot) de l’uranium est actuellement de 45 euros le kilogramme, et Hassane Barazé a évoqué un coût d’exploitation de la Cominak de 75 euros. En 2018, les pertes de la Cominak sont estimées à près de 26 millions d’euros,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle