Orano creuse ses pertes, les négociations en Chine continuent

PARIS (Reuters) - Orano a annoncé vendredi avoir creusé sa perte en 2018 mais le groupe, ex-Areva, a dégagé un flux de trésorerie net positif et a vu son résultat opérationnel bondir grâce à des reprises de provisions et à l'absence de pertes de valeur.
Orano creuse ses pertes, les négociations en Chine continuent
Orano a annoncé vendredi avoir creusé sa perte en 2018 mais le groupe, ex-Areva, a dégagé un flux de trésorerie net positif et a vu son résultat opérationnel bondir grâce à des reprises de provisions et à l'absence de pertes de valeur. /Photo prise le 11 septembre 2018/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Le spécialiste du cycle du combustible nucléaire a également indiqué que les négociations en vue de lancer son projet d'usine de traitement et recyclage des combustibles usés en Chine se poursuivaient, alors qu'il espérait finaliser ce contrat géant l'an passé.

"On ne signera que dans un cadre 'gagnant-gagnant' pour le client et pour nous, il n'est pas question de brader une technologie qui a été développée par notre pays pendant plusieurs années. Ça peut prendre du temps, donc on ne donnera pas de perspective spécifique à 2019", a dit son directeur général, Philippe Knoche, lors d'une conférence téléphonique.

"Orano est robuste sans ce contrat", a souligné le dirigeant, ajoutant que les Chinois ne remettaient pas en cause l'intérêt du recyclage mais qu'ils avaient la possibilité de développer une solution alternative "basée uniquement sur leurs propres moyens et pas sur un partenariat avec la France".

"Il y a aussi une question de prix", a également dit Philippe Knoche.

Orano accuse au titre de 2018 une perte nette part du groupe de 544 millions d'euros (contre -252 millions en 2017), principalement en raison du rendement négatif des actifs dédiés à la couverture des obligations de fin de cycle - lié à l'évolution des marchés financiers - tandis que son chiffre d'affaires s'est replié de 5,9% à 3,6 milliards.

Le résultat opérationnel du groupe est cependant ressorti nettement positif, à 517 millions d'euros (contre -48 millions), de même que son flux de trésorerie net (158 millions contre -1,1 milliard) et son résultat net ajusté (72 millions contre -421 millions).

Dans un marché qui a vu le prix spot de l'uranium progresser de 40% entre avril et décembre 2018 avec l'ajustement des capacités de production de certains acteurs, tandis que les prix de la conversion sont remontés tout au long de l'année, le carnet de commandes d'Orano a toutefois baissé, passant de 33,6 milliards d'euros à fin 2017 à 31,8 milliards à fin 2018.

Le groupe prévoit pour 2019 une stabilisation de son chiffre d'affaires et une "consolidation" de sa marge d'excédent brut d'exploitation, prévue entre 20% et 23% (22,7% en 2018).

Pour 2019 et 2020, Orano confirme son objectif de cash-flow net des activités "durablement positif".

L'ensemble de ces perspectives n'inclut pas à ce stade son projet d'usine en Chine.

(Benjamin Mallet, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS