Orangina Suntory veut sortir du plastique pétrosourcé vierge

Engagé depuis plusieurs années dans le développement durable, le groupe de boissons se fixe un objectif à dix ans.

Partager
Orangina Suntory veut sortir du plastique pétrosourcé vierge

La loi Antigaspillage pour une économie circulaire du 10 février 2020 met le monde des boissons en ébullition. Comment parvenir à réduire de moitié le nombre de bouteilles d’ici à 2030 ? Quels substituts trouver pour s’adapter à la fin de la mise sur le marché d’emballages plastique à usage unique en 2040 ? Des questions qui s’ajoutent à celles sur l’intégration de matière première recyclée ou à l’obligation de proposer des bouchons attachés en 2024. Chez Orangina Suntory France, les réflexions sont lancées tous azimuts, sans aucune idée des alternatives envisageables acceptables sur le plan environnemental pour l’instant. « Alors que nous sommes engagés dans le développement durable depuis plusieurs années, notre priorité restait le travail sur les recettes jusqu’à présent, confie Héloïse Tarraud, la directrice des relations extérieures et du développement durable de la filiale du groupe japonais Suntory. Dorénavant, nous devons tout mener de front. »

100% durable en 2030

Dans l’immédiat, le défi du groupe de boissons, qui possède les marques Orangina, Schweppes, Oasis, Pulco, MayTea et Champomy, porte sur le plastique pétrosourcé. « Pourtant, l’emballage présentant la plus faible empreinte carbone est la bouteille en polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET), devant la brique en carton, la bouteille en PET vierge, la canette en aluminium et la bouteille en verre », rappelle la dirigeante, se référant à une étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). « Mais la nouvelle loi nous oblige à trouver la solution la plus responsable et la plus durable d’ici aux échéances fixées. » Les deux premières étapes dans ce domaine ont été l’allègement et l’incorporation de matière recyclée. Ainsi, entre 2006 et 2018, les bouteilles ont vu leur poids réduit de 18,5%, et « nous atteindrons –20% d’ici la fin de l’année », précise Héloïse Tarraud. D’autre part, le taux moyen de rPET est de 20%, l’objectif étant de 50% en 2025. Pour 2030, Orangina Suntory France vise « 100% de bouteilles en plastique durable », à savoir 65% de PET recyclé mécaniquement, 18% de PET recyclé par des enzymes, selon le procédé de Carbios, dont le groupe est partenaire, et 17% de plastique issu de ressources végétales. « Cela aboutira également à une diminution de moitié des émissions de CO2 par rapport à la fabrication de bouteilles en plastique vierge », souligne la directrice du développement durable.

Neutralité carbone des usines

Ces évolutions compléteront plusieurs actions lancées depuis une douzaine d’années. Après la réduction de 35% de leurs émissions carbone entre 2007 et 2018, les quatre usines françaises du groupe « ne participent plus au réchauffement climatique ». « Comme nous sommes arrivés à un palier, depuis le 1er janvier, nous compensons les émissions restantes à travers un projet de reforestation au Brésil. » Côté écoconception, un écocalculateur a été développé pour « connaître, prévoir et maîtriser les émissions carbone et nos impacts environnementaux ». Par ailleurs, le groupe a rejoint la plate-forme Loop il y a quelques semaines pour certaines références de Schweppes et Orangina, le nettoyage et le remplissage des bouteilles en verre consignées étant assurés dans l’unité de La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Enfin, « pour inciter au tri », le logo « métal recyclable à l’infini » va être apposé progressivement sur les canettes de toutes les marques, à commencer par Pulco, désormais décliné en boîte de 33 cl (photo ci-dessus).

Leader des boissons aux fruits en France (marques Orangina, Oasis, Schweppes, Pulco, Champomy, MayTea), Orangina Suntory France a réalisé un chiffre d’affaires de 908 millions d’euros en 2019, avec un effectif de 1200 salariés, et exploite quatre sites de production.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS