Electronique

Orange reste confiant pour le marché français après une croissance légère en 2019

, ,

Publié le , mis à jour le 13/02/2020 À 11H56

Orange croit en ses perspectives de croissance sur le marché français. Après une croissance légère en 2019, l'opérateur français a présenté le 13 février des résultats solides pour le quatrième trimestre.

Orange reste confiant pour le marché français après une croissance légère en 2019
Le chiffre d’affaires du Groupe croît de +0,6% en 2019 et de +1,1% au 4ème trimestre 2019, en accélération par rapport au +0,8% du trimestre précédent. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© CHARLES PLATIAU

Orange s'est déclaré optimiste sur ses perspectives de croissance dans un marché français toujours très concurrentiel. L'opérateur a présenté jeudi 13 février ses résultats annuels. Malgré un quatrième trimestre solide, la croissance du groupe reste modérée sur l'ensemble de l'année 2019.

L'Afrique et le Moyen-Orient sauvent les résultats

Le chiffre d’affaires d'Orange croît de +0,6 % en 2019 et de +1,1 % au 4ème trimestre 2019, en accélération par rapport au +0,8 % du trimestre précédent. Le groupe est confronté depuis de nombreuses années à une féroce guerre des prix en France, qui pèse sur ses marges et celles de ses concurrents SFR (groupe Altice Europe), Bouygues Telecom et Iliad.

"Cette hausse est tirée par la dynamique toujours très forte de l’Afrique & Moyen-Orient qui croît de +6,2 % et par la solide performance de l'Europe", explique Orange. En France, le groupe enregistre une légère décroissance de 0,3 %. Le repli atteint -1,5 % en 2019, "sous l’effet du glissement du marché vers le low cost".

À 9h13, le titre gagnait 1,32 %, affichant ainsi la plus forte progression de l'indice CAC 40, lui-même en repli (-0,51 %).

Orange vise un redressement en France

L'opérateur historique a annoncé pour le 4e trimestre une progression de 1,3 % de son résultat opérationnel (EBITDAaL) à 3,29 milliards d'euros, bénéficiant du retour à la croissance en France et de l'accélération de l'activité en Afrique et Moyen-Orient. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe s'est accru de 1,1 % à 11,1 milliards. L'activité a reculé en revanche de 2,3 % en Espagne, deuxième marché du groupe derrière la France, avec l'apparition d'offres concurrentes à bas prix.

"Les bonnes performances en France soutiendront le niveau de cash flow des activités télécoms en 2020", a déclaré à la presse le directeur financier, Ramon Fernandez, alors que les opérateurs ont relevé leurs prix. "Le marché français soutient cette perspective, dans la mesure où on a vu une amélioration progressive, lente, mais elle est quand même là.", a-t-il ajouté.

Orange vise 1 milliard d'euros d'économies jusqu'en 2023

Le groupe a revu à la hausse son objectif de cash flow organique des activités télécoms pour 2020 : il vise désormais 2,3 milliards d'euros, en amélioration par rapport au but annoncé à la journée investisseurs de décembre 2019.

Orange souhaite réduire ses coûts en parallèle. L'entreprise vise un "plan d'économies nettes additionnel" de 1 milliard d'euros d'ici à 2023 "sur une base de coûts indirects délimitée de 14 milliards d’euros en 2019".

Avec Reuters (Mathieu Rosemain, version française Jean-Michel Bélot, édité par Nicolas Delame)

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte