Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Orange prépare la fin du téléphone fixe classique

Simon Chodorge

Publié le

Le 15 novembre 2018, Orange ne vendra plus d'abonnements au téléphone fixe. Le Parisien a révélé le 26 août que l'opérateur historique français prépare la transition vers le téléphone branché à la box internet. Un changement important, surtout pour les entreprises.

Orange prépare la fin du téléphone fixe classique
Le 15 novembre 2018, Orange ne vendra plus d'abonnements au téléphone fixe.
© Pixabay

La téléphonie fixe “déconnectée”, une technologie bientôt périmée ? Selon des informations du Parisien rapportées le 26 août, Orange arrêtera le 15 novembre 2018 la commercialisation des abonnements au téléphone fixe. Le combiné relié à une “prise T” sera peu à peu remplacé par le téléphone branché à la box internet.

L’extinction du “réseau téléphonique commuté” (RTC), qui assure le support de cette téléphonie, sera progressive et devrait s’étaler sur plusieurs années selon le quotidien, à partir de 2023. 9,4 millions sur 20 millions d’utilisateurs du téléphone fixe possèdent encore une ligne sans accès internet. Néanmoins, les nouveaux clients d’Orange ou les abonnés qui déménagent n’auront plus la possibilité de faire installer une ligne classique chez eux à partir du 15 novembre 2018.

L’opérateur français prépare depuis plusieurs mois cette transition importante. Depuis février, des tests sont menés dans 14 communes du Finistère auprès des particuliers et des professionnels.

70% des entreprises utilisent le RTC

Le gros du chantier concerne surtout les entreprises. Selon les informations du Parisien, 70% des sociétés françaises dépendent encore du RTC pour au moins une partie de leurs installations téléphoniques. Qu’il s’agisse des ascenseurs, des terminaux de paiement, des systèmes d’alarme ou du fax.

Un arrêt progressif en 2023 devrait laisser aux entreprises un peu de marge pour s’adapter mais le ministère de l’Économie va suivre de près la transition, surtout du point de vue des délais. Les investissements nécessaires pour effectuer le passage au téléphone “connecté” devraient être un sujet épineux pour les professionnels qui utilisent encore le RTC.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle