Orange performant en 2018, prudent en 2019

Orange a présenté le 21 février ses résultats pour l'année 2018 et ses attentes pour l'année 2019.

Partager
Orange performant en 2018, prudent en 2019
Orange a présenté le 21 février ses résultats pour l'année 2018 et ses attentes pour l'année 2019.

Jeudi 21 février, Orange a publié ses résultats pour l’année 2018 et ses perspectives pour 2019. L’opérateur historique de télécommunications déclare avoir atteint tous ses objectifs en 2018.

Une croissance portée par l’Afrique et le Moyen-Orient

Contre une croissance de son chiffre d’affaires de 1,2% en 2017, celle-ci a atteint 1,3% en 2018. Elle s’est accélérée au quatrième trimestre 2018 (+1,4%) après un troisième trimestre plus stable (0,6%).

La croissance a été tirée par des bons résultats en Afrique et au Moyen-Orient (+5,1%) qui contribuent “presque pour moitié à la croissance du groupe en 2018, grâce à la data et aux services financiers sur mobile”, explique Orange. “La qualité de nos réseaux mobiles continue de faire la différence : nous avons été élus meilleur réseau mobile en France pour la huitième année consécutive et avons déployé la 4G dans 12 pays d’Afrique & du Moyen-Orient”, déclare dans un communiqué Stéphane Richard, PDG du groupe.

Le chiffre d’affaires progresse de façon plus mesurée en Espagne (+2,2%), en Europe (+1,7%) ou en France (+0,9%).

Une stratégie "axée sur la convergence et le très haut débit”

En 2018, le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement ajusté de l’opérateur croît de 2,7% contre 2,1% en 2017. Une progression soutenue par la hausse du chiffre d’affaires et “la poursuite de notre plan d’efficacité opérationnelle qui dépasse son objectif et atteint 3,5 milliards d’économies brutes sur la période 2015-2018”, indique l’opérateur.

Le cash-flow opérationnel accélère également, passant de +0,5% en 2017 à +1,7% en 2018. Les CAPEX sont “en ligne” avec l’objectif d’Orange, à savoir 7,4 milliards d’euros en 2018.

“Ces bons résultats sont le fruit de notre stratégie axée sur la convergence et le très haut débit fixe et mobile qui nous permet, dans un contexte toujours très concurrentiel, de faire croître nos bases clients”, se réjouit le groupe. Au 31 décembre 2018, il comptait ainsi 10,9 millions de clients pour ses offres convergentes (+5,5%). Il décrit aussi une forte croissance de la fibre en 2018 avec 593 000 ventes nettes en France contre 546 000 en 2017.

Perspectives pour 2019

En 2019, l’opérateur souhaite poursuivre sa trajectoire de croissance mais se montre plus prudent sur ses objectifs. “L'EBITDAaL en 2019 connaîtra une hausse, à base comparable, plus modérée qu’en 2018. Cela s’explique par un contexte toujours très concurrentiel, notamment en France et en Espagne, et par la disparition du bénéfice des offres de livres audio et de lecture numérique”, justifie Orange. Il prévoit aussi des eCAPEX en légère baisse en 2019.

En décembre 2019, un acompte sur dividende de l’exercice 2019 sera versé à hauteur de 0,30 euro par action. Un dividende de 0,70 euro par action pour 2019 sera proposé, précise l’entreprise. Elle doit également présenter au cours de l’année un nouveau plan stratégique Vision 2025.

0 Commentaire

Orange performant en 2018, prudent en 2019

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS