Orange perd contre Bouygues dans l’affaire des SMS du 31 décembre

L’opérateur Orange aurait porté un grave préjudice d’image à son concurrent Bouygues Telecom, selon la décision du tribunal rendue le 15 novembre, mais révélée le 29 décembre par le site PC INpact

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Orange perd contre Bouygues dans l’affaire des SMS du 31 décembre

Orange a donc perdu dans le procès intenté par son concurrent devant le tribunal de commerce. L’affaire remonte au 31 décembre 2010 et à des perturbations importantes du trafic de SMS lors de la nuit de la Saint Sylvestre. Un "bug" informatique avait perturbé les transmissions et généré une répétition des messages chez des millions de clients

Face à ce phénomène, Orange avait accusé Bouygues Telecom d’être à l’origine du problème. Une déclaration jugée comme un préjudice d’image à l’encontre de son concurrent par le tribunal. Il condamne donc Orange à verser à Bouygues un euro symbolique en réparation du préjudice par dénigrement, un autre euro symbolique à titre de dommages et intérêts pour procédure abusive majoré de 15 000 euros pour couvrir les frais de son concurrent.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Aucun des deux opérateurs n’a souhaité réagir. Bouygues annonce seulement qu’il a renforcé ses équipes cette année pour le traditionnel boom d’envoi de SMS.

Plus de 930 millions de SMS avaient été envoyés par les opérateurs SFR, Orange et Bouygues Telecom dans la nuit du 31 décembre 2010. Record à battre cette année ?

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS