Orange confirme son objectif financier 2016

PARIS (Reuters) - Orange a confirmé mardi son objectif financier pour 2016 après une performance légèrement supérieure aux attentes au troisième trimestre, le dynamisme de ses activités en Espagne et en Afrique ayant compensé la rude concurrence qui perdure en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Orange confirme son objectif financier 2016
Orange a confirmé mardi son objectif financier pour 2016 après une performance légèrement supérieure aux attentes au troisième trimestre, le dynamisme de ses activités en Espagne et en Afrique ayant compensé la rude concurrence qui perdure en France. /Photo prise le 9 octobre 2016/REUTERS/Gleb Garanich

Dans un communiqué, le numéro un français des télécoms a confirmé tabler sur une progression de son Ebitda retraité cette année par rapport à l'exercice précédent tout en prévoyant de verser un dividende stable au titre de 2016.

Le directeur financier Ramon Fernandez a déclaré que l'opérateur historique pourrait par la suite envisager une hausse de la rémunération des actionnaires si l'amélioration de ses résultats se confirmait.

"C'est une question que nous nous poserons un peu plus tard quand nous aurons constaté trimestre après trimestre les performances favorables que nous enregistrons maintenant depuis quelques petits trimestres", a-t-il dit à des journalistes.

Sur la période de juillet à septembre, l'opérateur a dégagé un chiffre d'affaires de 10,32 milliards d'euros, en croissance de 0,8%, marquant une accélération après une stagnation des revenus au trimestre précédent.

Orange a profité de la grande forme de ses activités en Espagne (+7,8%) grâce au succès du très haut débit (4G mobile et fibre) et de ses investissements dans les contenus à travers le rachat des droits de retransmission de championnats de football.

Pénalisé par la bataille des promotions qui perdure et le recul des revenus en provenance de son contrat d'itinérance avec Free mobile (Iliad), le chiffre d'affaires continue en revanche de diminuer sur son marché historique français. La tendance s'améliore toutefois avec une baisse limitée à 0,6% au troisième trimestre après -1,7% au cours des trois mois précédents.

Grâce à la hausse globale des revenus, l'Ebitda retraité s'est amélioré de 1,6% à 3,6 milliards, donnant une marge de 34,9%, en progression de 0,3 point.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 10,24 milliards d'euros et un Ebitda retraité de 3,58 milliards, selon un consensus d'Inquiry Financial Europe pour Thomson Reuters.

Orange table sur une nouvelle amélioration en fin d'année avec un quatrième trimestre qui sera supérieur au troisième, a précisé Ramon Fernandez.

Le titre Orange a terminé stable lundi soir à 14,09 euros, donnant une capitalisation boursière de 37,5 milliards.

(Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Dominique Rodriguez)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    ILIAD
    ORANGE
ARTICLES LES PLUS LUS