Orange accusé par ses concurrents de ne plus entretenir son réseau ADSL

Bouygues Telecom, Free et SFR, trois concurrents d'Orange, accusent l'opérateur historique de ne plus entretenir son réseau ADSL. Des informations révélées le 14 octobre par Le Figaro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Orange accusé par ses concurrents de ne plus entretenir son réseau ADSL
Bouygues Telecom, Free et SFR, trois concurrents d'Orange, accusent l'opérateur historique de ne plus entretenir son réseau ADSL.

Les concurrents d'Orange l'accusent de ne plus entretenir son réseau ADSL, rapporte Le Figaro dans un article publié le dimanche 14 sur son site internet.

Plus de 29 millions de foyers français sont encore abonnés à l'ADSL, contre un peu moins de quatre millions à la fibre optique, et la qualité de service du "vieux réseau" Internet, qui repose sur la technologie cuivre, devient "un véritable sujet de préoccupation", selon le quotidien.

Les trois concurrents critiquent les "pannes à répétition" du réseau ADSL

Alors que les concurrents d'Orange lui versent une redevance fixée par le régulateur des télécoms (Arcep) pour utiliser le réseau cuivre, Bouygues Telecom, Free et SFR (contrôlé par Altice Europe) s'estiment pénalisés par les "pannes à répétition" de ce réseau.

"La bronca des trois rivaux d'Orange n'est pas tout à fait dénuée d'arrière-pensée : ils espèrent obtenir une baisse des tarifs de dégroupage, décidé par l'Arcep", ajoute Le Figaro.

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Emmanuel Jarry)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS