Oracle met finalement la main sur Peoplesoft

Après 18 mois de bataille, le numéro deux mondial des logiciels, Oracle, a annoncé aujourd'hui l'achat de Peoplesoft pour 10,3 milliards de dollars

Partager

L'offre de rachat lancée en juin 2003 par Oracle sur l'éditeur de progiciels Peoplesoft vient de se concrétiser. Jusqu'à présent, la direction de Peoplesoft était très hostile au projet mais vient de céder, l'offre étant passée de 24 à 26,50 dollars par action. D'autant plus que fin novembre, Oracle avait annoncé déjà détenir 61 % des actions de l'entreprise. Le montant de l'opération devrait atteindre les 10,3 milliards de dollars ( 7,8 milliard d'euros). Cette opération devra permettre à la nouvelle entreprise de devenir numéro deux mondial des logiciels pour la gestion d?entreprise, derrière l'allemand SAP.
Oracle vient d'annoncer un chiffre d'affaires au 30 novembre en hausse de 8 % à 2,5 milliards de dollars (1,88 milliard d'euros) et un bénéfice net de 617 millions de dollars (464 millions d'euros), en hausse de 15 % par rapport à l'exercice précédent. Sa fusion avec Peoplesoft devrait lui permettre de progresser sur le marché de l'informatique à la demande et des logiciels applicatifs, qui devrait davantage progresser que celui des bases de données dans les prochains mois. D'autant plus que depuis l'acquisition récente de JD Edwards, Peoplesoft dispose d'une base installée importante sur le marché des PME.


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS