Oracle bat le consensus au 1er trimestre, le chiffre d'affaires du cloud en hausse de 51%

(Reuters) - Oracle a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu jeudi grâce au développement de ses activités d'informatique dématérialisée ("cloud").
Partager
Oracle bat le consensus au 1er trimestre, le chiffre d'affaires du cloud en hausse de 51%
Oracle a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce au développement de ses activités d'informatique dématérialisée ("cloud"). L'éditeur de logiciels pour entreprises a fait état d'un bénéfice net de 2,21 milliards de dollars (1,86 milliard d'euros) sur son premier trimestre clos le 31 août. /Photo d'archives/ REUTERS/Brian Snyder

L'éditeur de logiciels pour entreprises a fait état d'un bénéfice net de 2,21 milliards de dollars (1,86 milliard d'euros) sur son premier trimestre clos le 31 août, soit 52 cents par action, contre 1,83 milliard (43 cents/action) un an plus tôt.

Sur une base ajustée, le résultat par action ressort à 62 cents par action, deux cents de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires ajusté a atteint 9,21 milliards de dollars contre 8,59 milliards un an plus tôt, dépassant là aussi le consensus qui était à 9,03 milliards.

Le chiffre d'affaires dans le cloud a bondi de 51,4% à 1,47 milliard de dollars alors que l'activité traditionnelle de ventes de licences, tout en restant de loin le principal pourvoyeur de revenus du groupe, a enregistré une croissance de seulement 1,6% à 5,92 milliards.

Oracle, arrivé tardivement sur le marché des logiciels dématérialisés, a mené une politique de développement agressive pour ne pas perdre sa clientèle qui délaissait le modèle plus coûteux des licences.

En mai, AT&T, le deuxième opérateur télécoms des Etats-Unis, a signé un contrat prévoyant le transfert de certaines de ses bases de données sur la plate-forme d'Oracle.

Fin août, Oracle a annoncé la création de plus de 5.000 postes cette année pour ses activités dans le cloud.

L'action Oracle, en hausse de 37% depuis le début de l'année, a initialement gagné 1,5% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street en réaction aux résultats mais elle a ensuite réduit son avance à +0,2%.

(Munsif Vengattil à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS