L'Usine Matières premières

Barrick et Newmont s'accordent pour fusionner leurs mines d'or du Nevada

Myrtille Delamarche , ,

Publié le , mis à jour le 11/03/2019 À 17H49

Le groupe aurifère canadien Barrick Gold a abandonné son projet d'OPA hostile sur son concurrent américain Newmont Mining. Les deux compagnies minières se sont en revanche entendues sur les conditions d'une coentreprise réunissant leurs mines d'or dans le Nevada aux Etats-Unis.

Barrick et Newmont s'accordent pour fusionner leurs mines d'or du Nevada
Le groupe aurifère canadien Barrick Gold a abandonné son projet de rachat hostile, d'un montant de quelque 18 milliards de dollars (16 milliards d'euros), de son concurrent américain Newmont Mining, tout en acceptant l'idée de coentreprise dans le Nevada que lui avait suggérée sa cible. /Photo prise le 4 mars 2019/REUTERS/Chris Helgren
© Chris Helgren

C'est une idée vieille de vingt ans qui se concrétise au sortir de la tentative d'OPA hostile de Barrick sur Newmont. Le 11 mars, les deux premières minières aurifères mondiales ont annoncé la création d'une coentreprise mettant en commun leurs mines d'or dans le Nevada, l'Etat américain qui produit le plus d'or et d'argent. Barrick détiendra 61,5% de cet ensemble et Newmont 38,5%. Newmont possède 19 mines dans le Nevada, adjacentes à celles de Barrick.

Newmont avait rejeté, la semaine dernière, la proposition de rachat de Barrick Gold. Si cette acquisition avait abouti, elle aurait rapproché les deux premiers producteurs d'or au monde, à un moment où ils tentent de gonfler des réserves en diminution et de tirer parti d'une hausse des cours de l'or.

500 millions de dollars de synergies

Après des années de calme, les opérations de fusions-acquisitions dans le secteur de l'or s'intensifient. Barrick a notamment racheté Randgold Resources dans le cadre d'une transaction de six milliards de dollars l'an dernier. Newmont est pour sa part en passe de racheter Goldcorp, un autre concurrent canadien, plus petit, pour 10 milliards de dollars.

Dans un communiqué, les deux entreprises précisent que cette entité devrait leur permettre de dégager des synergies annuelles avant impôts de 500 millions de dollars au cours des cinq premières années de son existence.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte