Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

OptoForce sensibilise les cobots

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

OptoForce sensibilise les cobots
Les capteurs d’OptoForce permettent au cobot de réaliser des tâches de haute précision.
© cRéDIT PHOTO

Les robots sont nos amis. Surtout depuis l’arrivée des robots collaboratifs, appelés également « cobots ». Cette branche de la robotique représente l’une des composantes de l’industrie 4.0. Beaucoup moins onéreuse, cette nouvelle génération se caractérise par la taille modeste, la légèreté, la mobilité et la polyvalence des cobots. Assistants de l’opérateur, ils travaillent en sécurité à ses côtés et automatisent les tâches les plus physiques et répétitives. Capteurs et interface sont nécessaires pour faciliter cette coopération. Certains de leurs composants, comme ceux produits par la société OptoForce, réussissent même à doter la machine d’une dextérité quasiment humaine.

L’entreprise hongroise, née d’un projet universitaire portant sur la mise en mouvement d’un exosquelette, développe des capteurs haute précision 6 axes permettant au cobot de « sentir » s’il place un objet au bon endroit ou s’il doit ajuster sa position. Grâce à lui, la machine réalise des tâches de haute précision – polissage, insertion de boîtes, pose de points de colle – auxquelles l’industrie du packaging et de l’électronique grand public ont recours.

Pour parvenir à ce résultat, la société a développé une technologie où la déformation de la partie en silicone du capteur est mesurée afin d’obtenir une précision maximale. La société Universal Robot, fabricant de bras automatisés, a été la première à intégrer ces capteurs. Elle a conclu un partenariat avec OptoForce pour adapter la programmation logicielle à l’interface des tablettes qui permettent le contrôle de ses robots. Elle devrait être suivie prochainement par Kuka, ABB et Yaskawa.

Outre les capteurs, OptoForce s’attelle aussi à développer des applications. Parmi les dix au catalogue, quatre sont particulièrement récentes. C’est le cas de l’outil d’insertion de boîtes, capable de placer une batterie dans un téléphone, par exemple. L’application dédiée à l’empilage et au dépilage, compatible avec les matériaux souples, même avec des forces inférieures à 10 newtons, permet au cobot de trouver un article dans une pile. L’application de palettisation offre quant à elle un moyen rapide de charger des pièces de différentes consistances. Le capteur aide le bras robotisé à s’adapter et à corriger les trajectoires pour permettre la meilleure disposition ou imbrication des éléments, y compris durant l’opération. Enfin, dernier outil en date, l’application d’insertion de broches permet de glisser des chevilles dans un orifice étroit.

Fondée en 2012 à Budapest, l’entreprise hongroise a développé des partenariats avec un réseau de distributeurs européens, notamment HMI-MBS et Sysaxes. L’entreprise compte 26 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 500 000 euros en 2016. 

Principaux concurrents

  • ATI Robotic (États-Unis)
  • Festo (Allemagne)
  • Fogale Robotics (France)
  • Gelsight (États-Unis)

Caractéristiques

  • Installation plug & play sur robots UR (Universal Robots), avec fonctions supplémentaires
  • Poids 200 grammes
  • Compatible avec le système force-couple Kuka et l’interface RSI
  • Résolution Environ 0,1 N ou 0,001 Nm
  • Bridage de norme ISO Pas d’adaptateur requis
  • Interface standard Ethernet ou EtherCAT

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3524-3525

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3524-3525

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 de L’Usine Nouvelle

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus