Optimisme tempéré dans les PMI

Partager

Optimisme tempéré dans les PMI



Ce n'est pas un hasard si UFB-Locabail, spécialisé dans le financement des équipements, a ajouté cette année un volet semestriel à ses traditionnelles enquêtes annuelles auprès des PME-PMI. Face à l'atonie des projets de leurs clients, les responsables de l'établissement de crédit s'interrogeaient à la fin du premier semestre sur l'ampleur de la reprise. Ce qui est clair, au regard de l'enquête réalisée cet été auprès de 6000 entreprises petites et moyennes (50% de réponses), c'est que les attentes ont été déçues. A la fin de l'an dernier, les opinions positives sur les prévisions de volume d'affaires pour cette année l'emportaient de 16% sur les opinions négatives. L'écart n'est plus que de 10% à la fin du premier semestre. Il y a bien eu reprise au premier semestre, notamment dans l'industrie. Mais l'optimisme s'est tempéré. Les opinions sur la trésorerie restent négatives (-11%). Les délais moyens de règlement (sixante-huit jours) n'ont pas raccourci au premier semestre. Et les marges restent tendues. Enfin, si l'emploi a eu tendance à se stabiliser dans les PME au cours des derniers mois, le retournement est plutôt dû aux entreprises moyennes qu'aux plus petites. Ce qui ne correspond pas à la tendance habituelle. Et ce qui confirme une situation financière plus difficile du côté des poids plumes de l'industrie.







USINE NOUVELLE - N°2471 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS