Optimal Solutions se remplit d'énergie avec "Massileo"

La filiale de Dalkia (groupe EDF) mettra en service en 2017 à Marseille (Bouches-du-Rhône) son réseau de production d'énergies renouvelables à partir d'eau de mer puisée dans la Méditerranée. L'installation servira l'écoquartier "Smartseille" d'Eiffage et ambitionne de couvrir 500 000 m2 de bâtiments.

Partager
Optimal Solutions se remplit d'énergie avec
Smartseille Eiffage

La construction et les aménagements se poursuivront jusqu'au premier trimestre 2017, mais le deuxième réseau de Marseille (Bouches-du-Rhône) dédié à la production d'énergies renouvelables pour le chauffage, l'eau sanitaire et la climatisation a désormais un nom : "Massileo". A ce jour, une dizaine de millions d'euros a été investie pour concevoir et réaliser les équipements qui approvisionneront les 58 000 m2 de bureaux, commerces, logements et hôtel du nouvel écoquartier "Smartseille", construit par Eiffage sur le périmètre du projet Euroméditerranée.

A terme, quand 500 000 m2 seront connectés à la boucle d'eau tempérée, Optimal Solutions, filiale de Dalkia (groupe EDF), aura engagé 28 millions d'euros sur ces installations dont la moitié financée dans le cadre des Investissements d'Avenir et 800 000 euros abondés par l'Ademe. "A sa mise en service sur 1,4 km de réseau, la production s'élèvera à 5 MW, à moitié en chaud et en froid, explique le directeur de projet, Marc Alliaume. Mais la capacité totale avoisinera les 17 MW thermiques au fur et à mesure des raccordements de nos futurs clients".



Station de récupération des calories


Les centrales de production seront implantées au pied de chaque immeuble "pour répondre au plus juste aux besoins des différents usages énergétiques" souligne le délégué régional d'EDF en Provence-Alpes-Côte d'Azur et directeur commerce Méditerranée, Jacques-Thierry Monti. Une boucle de transfert leur permettra même d'échanger leurs calories pour optimiser leurs complémentarités.

Selon ses promoteurs, ce réseau réduira les émissions de CO2 de l'ordre de 80% par rapport à une solution issue d'énergies fossiles. La part d'énergies renouvelables et de récupération s'élève à 75%. L'eau est puisée dans le port de Marseille, à 5 mètres de profondeur, ses calories sont traitées par un échangeur thermique, puis l'eau tiède est acheminée vers les centrales de production où des pompes à chaleur délivrent chaud et froid dans le bâtiment.

Jean-Christophe Barla

0 Commentaire

Optimal Solutions se remplit d'énergie avec "Massileo"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS