Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Oppo, Huawei et Vivo derrière près d’un smartphone sur deux écoulés en Chine en 2016

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Les constructeurs chinois de smartphones accentuent leur emprise en Chine. Selon IDC, les trois premières marques locales Oppo, Huawei et Vivo s’arrogent 48% des volumes de vente dans leur pays en 2016, contre 37,6% pour le Top 3 chinois en 2015. Aux dépens de marques internationales, Apple en tête.

Oppo, Huawei et Vivo derrière près d’un smartphone sur deux écoulés en Chine en 2016
Rs9? dernier smartphone vedette d'Oppo, champion des smartphone en Chine
© Oppo

C’est la consécration en Chine pour les marques locales de smartphones. Et la victoire va tout particulièrement au trio Oppo, Huawei et Vivo, qui domine le marché local en 2016. Selon IDC, ces trois marques ont signé 48%, soit près d’un smartphone sur deux des 467,3 millions écoulés dans l’Empire du Milieu en 2016. En 2015, les trois premières marques locales - Xiaomi, Huawei et Oppo – ne représentaient que 37,6% des ventes dans le pays. La part des quatre constructeurs chinois  présents dans Top 5 local – Oppo, Huawei, Vivo et Xiaomi – est passée de 46% en 2015 à 57% en 2016.

A l'affût des dernières technologies

C’est la preuve que les consommateurs chinois font de plus en plus confiance aux marques locales. C’est aussi le signe que les smartphones chinois n’ont plus rien à envier à leurs concurrents internationaux en termes de fonctionnalités, innovation, design ou qualité. Des constructeurs comme Huawei, Xiaomi ou LeEco ont repris sur leurs terminaux vedettes les dernières nouveautés comme la caméra à double objectif, qui améliore la qualité photo en combinant les données de deux capteurs d'image. Et le phénomène devrait s’accélérer avec l’incorporation de technologies comme les écrans souples, la réalité augmentée ou l’interface à intelligence artificielle, prévoit IDC.

Alors que le marché chinois a progressé de 9%, Oppo se démarque par une explosion de ses ventes locales de 122%, Oppo par un bond de 97% et Huawei par une augmentation de 22%. Mais cette croissance folle se fait au détriment de Xiaomi qui dégringole de 36%. Pour IDC, l’heure est maintenant à l’expansion à l’international. Un terrain où Huawei a nettement l’avantage.

Consolidation des acteurs chinois

Selon le cabinet d’études de marché, les leaders chinois devraient continuer à conforter leur domination, obligeant les petites marques locales à se regrouper ou à revoir leur positionnement. Ce mouvement de consolidation sur un marché qui compte pas moins de 300 constructeurs locaux a déjà commencé avec l’arrêt par la société 360 Phone du lancement de nouveaux terminaux sous les marques Dazen et Qiku, et devrait s’accélérer en 2017.

La montée de Huawei, Oppo et Vivo pénalise les marques internationales, Apple en tête. La firme à la pomme a vu ses ventes d’iPhone s’écrouler de 23,2% en 2016, ce qui la fait chuter de la troisième à la quatrième place. C’est la première fois qu’elle subit une baisse en Chine, provoquant son décrochage historique depuis la crise de 2001. Mais selon IDC, cela ne signifie pas que le groupe californien a définitivement perdu la bataille. Pour le cabinet, les consommateurs chinois se sont mis en situation d’attente du futur iPhone, pressenti comme un grand coup destiné à marquer le 10 e anniversaire du célèbre smartphone.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle