PME-ETI

Open Root bouscule le nommage de l'internet

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Open Root bouscule le nommage de l'internet © WebWizzard - Flickr - C.C.
"Vous voulez des extensions internet ? Vous les choisissez, nous vous les vendons, sans abonnement", lance d’emblée Louis Pouzin. Toujours sur la brèche, ce polytechnicien, inventeur du datagramme – l’un des protocoles majeurs (TCP/IP) de l'internet au début des années 1970 –, a lancé la start-up Open Root fin 2011. L’idée ? Commercialiser des extensions (noms de domaine de premier niveau, dit "TLD" pour "top-level domain") telles que .com ou .net, qui demain, avec le système de l’Icann (Internet corporation for assignation names and numbers), se déclineront en .loreal, .paris ou .bzh. La démarche se veut aussi militante. "En contrôlant le nommage, l’Icann rend chère une ressource incontournable pour le développement de la planète et dont le coût est introuvable dans ses bilans[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte