Opel va passer à 35 heures dans le cadre de sa restructuration

FRANCFORT (Reuters) - Opel, désormais filiale de PSA, a annoncé vendredi un accord entre la direction et les représentants des salariés qui prévoit notamment, dans le cadre de sa restructuration, une réduction du temps de travail.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Opel va passer à 35 heures dans le cadre de sa restructuration
Opel, désormais filiale de PSA, a annoncé vendredi un accord entre la direction et les représentants des salariés qui prévoit notamment, dans le cadre de sa restructuration, une réduction du temps de travail. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Le constructeur allemand, basé à Rüsselsheim, a annoncé dans un communiqué que l'accord prévoyait une baisse de la durée du travail pendant au moins six mois à compter de janvier dans les départements d'ingénierie et administratifs.

Les autres salariés passeront aux 35 heures hebdomadaires à partir du 1er avril, a-t-il ajouté.

Opel a également annoncé la mise en place d'une structure commune dans les achats ainsi que l'extension d'un programme de départs anticipés à la retraite.

(Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS