L'Usine Auto

Opel signe un accord de garantie de l'emploi dans trois usines allemandes

, , , ,

Publié le , mis à jour le 03/02/2014 À 07H22

Opel, la filiale européenne de General Motors, a annoncé le 1er février la signature d'un accord collectif avec les personnels des sites de Rüsselsheim, de Kaiserslautern et d'Eisenach, accord qui prévoit une garantie de l'emploi jusqu'en 2018.

Opel signe un accord de garantie de l'emploi dans trois usines allemandes

Opel s'engage à maintenir l'emploi dans trois de ses usines allemandes, à Rüsselsheim, Kaiserslautern et Eisenach, jusqu'en 2018, selon un accord collectif dévoilé le 1er février. Les trois sites emploient quelque 7 150 personnes.

L'accord signé le 30 janvier stipule que Rüsselsheim se chargera de la construction d'un nouveau modèle, qu'Eisenach continuera de produire la Corsa et l'Adam et que Kaiserslautern poursuivra la fabrication de composants.

L'usine de Bochum doit quant à elle cesser son activité à la fin de l'année 2014.

Rétablir la situation en Europe, où les dirigeants n'ont cessé de se succéder et où GM a perdu 18 milliards de dollars en 12 ans, est l'une des principales priorités de Marry Barra, la nouvelle patronne du constructeur automobile américain.

Avec Reuters (Jan Schwartz, Wilfrid Exbrayat)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte