Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Opel : après la fermeture de Bochum, le monospace Zafira sera produit à Rüsselsheim

, , ,

Publié le

Le constructeur automobile allemand Opel a annoncé qu'il allait transférer la production de son monospace Zafira Tourer à son siège de Rüsselsheim à partir de 2015, après la fermeture de l'usine de Bochum.

Opel : après la fermeture de Bochum, le monospace Zafira sera produit à Rüsselsheim © Wikimedia - C.C.

Opel prépare l'après-Bochum. Le constructeur automobile allemand, filiale de l'américain, filiale de l'américain General Motors (GM), a annoncé ce mercredi 15 mai que la production de son monospace Zafira Tourer sera déplacéé à son siège de Rüsselsheim, près de Francfort, à partir de 2015. C'est en effet fin 2014 que le site de Bochum doit cesser toute activité.

"Cette décision renforcera l'usine (de Rüsselsheim) et améliorera l'utilisation des capacités de production", indique Opel dans un communiqué. Rüsselsheim est en effet appelé à devenir un site spécialisé, qui fabriquera en exclusivité les deux plus gros modèles de la marque : le Zafira et la berline Insignia (dans toutes ses versions), excluant ainsi a priori toute production d'un de ces véhicules dans une usine française de PSA dans le cadre de l'accord conclu avec GM, comme évoqué l'été dernier.

La production du Zafira continuera d'être assurée comme c'est le cas actuellement à Bochum jusqu'à la fin 2014, précise Opel, qui a également retiré ce modèle de son site de EllesMere Port en Grande-Bretagne. Dans un premier temps, Opel avait proposé de maintenir jusqu'à fin 2016 la production sur ce site, qui apparaissait en sursis depuis un certain temps. Mais les salariés ont refusé cette propostion de la direction, qui a alors décidé de revenir à son plan initial, c'est-à-dire de stopper la production de Bochum une fois que la fabrication du monospace Zafira prendrait fin. Le constructeur avait  précisé qu'il fermerait aussi un centre de logistique présent sur place, se retirant ainsi totalement du site, qui emploie au total environ 3 700 personnes.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle