L'Usine Agro

OPA sur Castorama : Kingfisher marque des points

Publié le

L'assemblée générale extraordinaire réunissant les actionnaires de Kingfisher a approuvé l'offensive du numéro un européen du bricolage sur les 44,5% du capital de Castorama Dubois Investissements (CDI) qu'il ne détient pas encore.

Les actionnaires ont non seulement jugé satisfaisant le prix de 67 euros par action (valorisant Castorama à 4.56 milliards d'euros), mais ont également donné leur feu vert pour l'augmentation de capital de 2,85 milliards d'euros, grâce à laquelle Kingfisher envisage de financer pour partie l'opération.

C'est un nouveau revers pour les actionnaires historiques de Castorama, emmenés par Jean-Hugues Loyez, le président de CDI, qui avaient dans un premier temps entamé un bras de fer avec le groupe anglais afin de retarder l'OPA. Le vote de ces résolutions fait en effet suite à la désignation par le tribunal de commerce de Paris de la banque Rothschild & Cie, chargée d'émettre une opinion sur le caractère équitable du prix proposé par Kingfisher. L'avis de la banque sera définitivement connu au début du mois de juillet.

 

Yves DOUGIN

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte