Onzième accident mortel en raison des airbags Takata aux Etats-Unis

Un airbag de l'équipementier japonais Takata est de nouveau mis en cause dans un accident mortel survenu le 30 septembre aux Etats-Unis. L'accident implique une Honda Civic de 2001, modèle rappelé dès 2008 en raison de la présence de ces airbags défectueux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Onzième accident mortel en raison des airbags Takata aux Etats-Unis

Une onzième personne est morte aux Etats-Unis en raison d’un airbag défectueux Takata, annonce Reuters. La Nationale highway traffic safety administration (NHTSA) a indiqué qu’une femme de 50 ans est décédée des suites d'un accident de voiture survenu le 30 septembre en Californie. Elle conduisait une Honda Civic de 2001, le premier modèle rappelé en 2008, qui n’a jamais été réparé, précise Reuters. Ces airbags défectueux se déploient avec trop de force projetant des fragments de métal.

Honda affirme avoir prévenu à plus de vingt reprises au cours des huit dernières années la propriétaire décédée en Californie, explique Reuters.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Presque 100 millions d'airbag rappelés à travers le monde

A travers le monde, au moins seize décès sont liés à ses airbags défectueux, dont cinq en Malaisie, précise Reuters. Environ 100 million d’airbag ont été rappelés à travers le monde par 12 constructeurs automobiles.

Neuf des onze décès aux Etats-Unis sont survenus entre 2001 et 2003 avec des modèles Honda et Acura que la NHTSA a classifié comme étant à haut risque en juin demandant aux propriétaires de les faire réparer avant de les conduire, détaille Reuters. Honda affirme avoir déjà réparé plus de 70% de groupe original d'airbags rappelés dont le nombre s’élève à 1.08 million.

En mai, la NHTSA a demandé à 17 autres constructeurs de rappeler entre 35 à 40 millions d’airbags défectueux assemblés par Takata en 2019. Takata recherche actuellement un investisseur financier pour l’aider à faire face à cette crise plombant ses comptes.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS