Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ontex a investi 45 millions d’euros à Dourges

, ,

Publié le

Délais tenus pour le groupe belge Ontex : un an après la pose de la première pierre, la nouvelle usine du fabricant de couches culottes est opérationnelle à Dourges (Pas-de-Calais). Elle emploie 330 salariés et a nécessité un investissement de 45 millions d’euros.

Ontex a investi 45 millions d’euros à Dourges
Nouvelle usine Ontex à à Dourges
© Ontex

Située à quelques encablures de la vaste plateforme multimodale de Dourges (Pas-de-Calais), et à proximité de l’autoroute A1 Lille Paris, la nouvelle usine du groupe Ontex est opérationnelle. Sur un site 7,2 hectares, les installations de la nouvelle unité de production occupent 29 467 mètres carrés. Elles ont généré un investissement global de 45 millions d’euros.

La particularité de cette usine est d’être née du regroupement, sur le site de Dourges, de deux autres unités de production antérieurement installées à Monchy-le-Preux, près d’Arras (Pas-de-Calais), et à Wasquehal (Nord), près de Lille. Les 330 emplois du site résultent de ce transfert. Cette stratégie de centralisation de production sur un seul site est un enjeu de compétitivité, explique Xavier Lambrecht, directeur général du service santé du groupe Ontex. "Pour rester compétitif, il est important d’investir dans la capacité de production afin qu’elle réponde aux critères et réglementations les plus stricts et, qu'elle soit plus performante."

9 lignes de produits. 700 millions de pièces par an

Les sept lignes de production des deux sites vont être déménagés, celles de Wasquehal sont en cours, le transfert se poursuivra en 2017, et seront complétées par deux nouvelles lignes. La nouvelle usine, spécialisée dans les produits d’incontinence pour adulte, prévoit une production de 700 millions de pièces par an et d’atteindre le milliard de pièces rapidement.

Le groupe belge Ontex est basé à Aalst, entre Bruxelles et Gand. Il se situe parmi les leaders mondiaux dans la fabrication de solutions d'hygiène pour les bébés, les femmes et les adultes, distribuées dans plus de 110 pays, à la fois sous des marques de distributeurs et sous les propres marques Ontex.

Le groupe dispose de 17 sites de production répartis dans 14 pays. Il emploie 8 300 personnes et a affiché, en 2015, un chiffre d’affaires de 1,69 milliard d’euros. Par famille de produits, ce chiffre d’affaires est issu à 52,8 % des produits de puériculture (couches pour bébés, couche-culotte et lingettes), à 33,6 % de produits d'incontinence (culottes et couches pour adultes, serviettes d'incontinence et protections de lit), de 12,2 % de produits d'hygiène féminine (serviettes périodiques, protège-slips et tampons) et de 1,4 % d’autres produits comme des produits cosmétiques et gants médicaux.

La répartition géographique des ventes privilégie Europe de l'Ouest (65,4 %), puis Europe de l'Est (16,2 %) et les autres zones géographique (18,4 %).

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus