On y croit… à l'arrivée des russes dans le transport français

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Deux annonces lancées coup sur coup traduisent un soudain intérêt des russes pour le transport français. Alors que l'on attend toujours la confirmation de la reprise de Gefco, la filiale transport et logistique de PSA Peugeot Citroën, la compagnie russe de chemins de fer RZD aurait été retenue pour acquérir 75% du capital. En compétition avec une demi-douzaine de candidats, essentiellement des fonds d'investissement, la SNCF russe faisait figure de grande favorite. Alors que la Russie a abandonné ses projets de lignes à grande vitesse, elle dispose des liquidités pour reprendre une société en bonne santé qui lui permettra de passer un cap dans le domaine de la logistique. Autre annonce : la société publique russe Uralvagonzavod, spécialisée dans la fabrication de wagons et de chars, serait sur le point de prendre le contrôle d'ABRF[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte