"On ne pourra pas développer une stratégie climat en Europe au détriment de nos emplois industriels", juge Patrick Pouyanné, PDG de Total

Taxe carbone, prix de l’électricité, huile de palme, défiance des jeunes générations… Le PDG de Total Patrick Pouyanné n’esquive aucune des questions brûlantes liées à la transition énergétique.

Partager
Une part variable de la rémunération des dirigeants de Total sera liée à la baisse des émissions directes de gaz à effet de serre, annonce Patrick Pouyanné.

L'Usine Nouvelle - La loi Pacte incite les entreprises à se doter d’une raison d’être. Quelle est celle de Total ?

Patrick Pouyanné - Dans mon discours devant l’assemblée générale des actionnaires, il y a un an, j’ai expliqué que la raison d’être de Total, c’est de fournir une énergie la plus abordable, la plus fiable et la plus propre possible au plus grand nombre. L’inscrire dans les statuts relève du conseil d’administration. Dès 2015, nous avons réfléchi à l’ambition de Total à vingt ans. Nous voulons "devenir la major de l’énergie responsable". Chaque mot est important. "Devenir", signifie que c’est un mouvement. "Major", parce que nous voulons rester un des grands du secteur. "Énergie", c’est parce que Total ne produit et ne commercialise pas uniquement du pétrole et du gaz, mais aussi de l’électricité bas carbone. "Responsable", c’est l’être vis-à-vis du climat, de nos équipes, mais aussi de la société civile.

Cette responsabilité est-elle la base de votre politique climat ?

Forcément, les deux vont ensemble. On ne peut pas parler du monde de l’énergie sans parler de climat. Mais on ne peut pas non plus aller contre les marchés de l’énergie. On observe que le pétrole croit peu – de l’ordre de 1 % par an –, le gaz de 2 % tandis que l’électricité va doubler d’ici vingt à vingt-cinq ans. Cette demande en énergie est compatible avec le défi climatique. Ensuite, c’est une question de rythme.

Avez-vous des objectifs, comme Shell qui veut devenir le premier électricien au monde en 2030 ?

Eux, ils déclarent… Nous, on fait ! Nous sommes la compagnie pétrolière avec la plus grande base de clients dans l’électricité. Nous avons pris l’engagement de baisser de 15 % nos émissions directes de gaz à effet de serre à l’horizon 2025. Et nous allons en rendre compte.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À L'USINE NOUVELLE

Rejoignez la communauté des professionnels de l’industrie et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres