Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

On ne naît pas ingénieure, on le devient

, ,

Publié le

En France, un ingénieur sur cinq est une femme. Être en minorité n’est pas toujours facile à vivre au quotidien. Mais les raisons d’être optimiste se multiplient.

On ne naît pas ingénieure, on le devient
Aline Bourdin, la DSI de Bouygues Énergies & Services, se désole des codes masculins en vigueur dans certains secteurs.

"Lorsque j’ai démarré dans l’emboutissage chez PSA, j’étais la seule manager de production sur un site de plusieurs milliers de personnes. De 90 à 95 % des salariés étaient des hommes, et ma hiérarchie était exclusivement masculine. On se sent un peu comme une extraterrestre !", se souvient Fatine Dallet, actuelle directrice senior du cabinet de recrutement Michael Page chargée de la division ingénieurs. Elle a vécu ce que vivent encore souvent les candidates qu’elle reçoit.

Malgré la féminisation de la profession, croiser des femmes dans des secteurs comme le BTP, la métallurgie, la mécanique, la défense ou le nucléaire relève de la rencontre du troisième type. Dans le numérique, la désaffection des femmes s’aggrave, alors que ce secteur n’a jamais eu autant besoin de recruter. Et dans certaines fonctions, comme le management opérationnel en usine, Fatine Dallet reçoit moins de 5 % de candidatures féminines. "Faire partie d’une minorité constitue l’une des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3587-3588

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3587-3588

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle